• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Fromages, lait, yaourts...

Nutrition des seniors : les produits laitiers renforcent les os et limitent les risques de fractures

Manger davantage de produits laitiers permet d’éviter les chutes et les fractures chez les personnes âgées.

Nutrition des seniors : les produits laitiers renforcent les os et limitent les risques de fractures margouillatphotos/iStock

  • Publié le 24.10.2021 à 20h00
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • Les produits laitiers, comme le fromage ou les yaourts, sont riches en calcium et en protéines, ce qui contribue à renforcer la densité osseuse.
  • Deux ans de consommation élevée de produits laitiers chez des seniors a conduit à une réduction de 33% du risque de fractures de toutes sortes.
  • Les chercheurs ont également relevé un risque global de chute inférieur de 11%.

Les produits laitiers sont amis pour la vie. En tout cas, pour les seniors ils sont sans conteste des alliés pour une bonne santé osseuse. Une nouvelle recherche menée par des scientifiques australiens, parue le 23 septembre dans le British Medical Journal, avance que qu’ajouter plus de produits laitiers à l’alimentation des seniors permet d’éviter les chutes accidentelles et les fractures.

Du calcium et des protéines

Les produits laitiers, comme le fromage ou les yaourts, sont riches en calcium et en protéines, ce qui contribue à renforcer la densité osseuse. “De nombreuses personnes âgées vivant dans des maisons de retraite ont tendance à avoir une alimentation douteuse, ce qui entraîne invariablement une fragilisation des os et un risque accru de chutes, affirment les auteurs de l’étude. La plupart des estimations montrent qu'environ 30% de toutes les fractures de la hanche surviennent chez les résidents des maisons de soins infirmiers.”

Les chercheurs ont tenté de déterminer si l'atteinte régulière des quantités quotidiennes recommandées de calcium (1 300 mg) et de protéines (1 g/kg de poids corporel) à partir d'aliments entraîne effectivement une baisse tangible des chutes et des fractures qui en résultent.

Pour cela, ils ont observé de 7 195 résidents de 60 établissements australiens pendant deux ans. Les participants étaient généralement en bonne santé en ce qui concerne les niveaux d’apport en vitamine D, mais à peu près tout le monde mangeait bien en dessous des niveaux recommandés de calcium et de protéines chaque jour. Pendant la durée de l’étude, la moitié des maisons de soins ont commencé à donner aux résidents beaucoup plus de fromage, de lait et de yaourt, tandis que l'autre moitié s'en tenait à leurs menus habituels.

33% de fractures en moins

À la fin de la période de suivi, un total de 324 fractures – dont 135 fractures de la hanche –, 4 302 chutes et 1 974 décès ont été recensés. Les résultats montrent que dans les maisons de soins qui ont fourni plus de produits laitiers, les membres ont eu une réduction de 33% du risque de fractures de toutes sortes. Plus précisément, plus de produits laitiers disponibles a conduit à une baisse de 46% du risque de fracture de la hanche. Les chercheurs ont également relevé un risque global de chute inférieur de 11%.

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES