• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Covid-19

Vaccination des 5-11 ans : Pfizer annonce 90% d’efficacité pour son vaccin

Aux États-Unis, Pfizer voudrait administrer son vaccin contre la Covid-19 aux enfants dès l’âge de 5 ans. Selon le laboratoire, ses doses seraient efficaces à plus de 90% et ne provoqueraient pas d’effets secondaires.

Vaccination des 5-11 ans : Pfizer annonce 90% d’efficacité pour son vaccin Drazen Zigic/iStock

  • Publié le 24.10.2021 à 18h30
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • Il n’y a pas eu d’effets secondaires notables observés chez les participants à l’essai clinique. 
  • La réponse des anticorps chez les 5-11 ans est aussi efficace que chez les 16-25 ans.

Aux États-Unis, les enfants de 5 à 11 ans pourraient bientôt être vaccinés contre la Covid-19 avec les doses de Pfizer. En tout cas, le laboratoire vient d’en faire la demande auprès de l’Agence américaine des médicaments (La Food and Drug Administration - FDA) . Si l’accord est donné Outre-Atlantique, les injections de cette tranche d’âge devraient commencer dès le début du mois de novembre. 

La FDA doit étudier la demande d’autorisation de vacciner les 5-11 ans

Selon le document réalisé par le laboratoire dans le cadre de sa demande d’autorisation, son vaccin contre la Covid-19 serait efficace à 90,7 % chez les enfants âgés de cinq à onze ans pour prévenir les formes symptomatiques du virus. Un comité consultatif de la FDA doit se réunir mardi prochain pour étudier la demande d’autorisation déposée par Pfizer et trancher.

10 microgrammes par injection au lieu de 30

L’étude réalisée par Pfizer comprenait 2 250 enfants âgés de 5 à 11 ans. Parmi eux, plus de 1 500 ont reçu le vaccin et 750 un placebo. Le dosage prévu pour ces jeunes participants n’était que de 10 microgrammes par injection, soit un tiers de la dose utilisée pour les adultes et les enfants plus âgés. Le but était de limiter les potentiels effets secondaires que pouvaient risquer les enfants. Enfin, après leurs injections, tous ont été suivis pendant au moins deux mois.

Une aussi bonne réponse des anticorps que chez les 16-25 ans

Lorsque les chercheurs ont comparé les deux groupes - les petits patients vaccinés et ceux ayant reçu un placebo - il ont observé que le risque de tomber malade de la Covid-19 était réduit de plus de 90% chez ceux vaccinés. La réponse des anticorps au vaccin était donc comparable à celle observée chez les jeunes âgées de 16 à 25 ans.

Pas d’effets secondaires notables 

D’autre part, Pfizer souligne qu’il n’y a pas eu de cas grave et aucun cas de syndrome inflammatoire multisystémique pédiatrique, une affection grave - mais rare - liée à la Covid-19. Il n’y a pas eu non plus de myocardite - une inflammation du cœur - chez ces enfants après la vaccination. Ainsi, le bilan global bénéfices/risques est satisfaisant pour le laboratoire qui espère obtenir l’autorisation de délivrer ses doses aux petits patients dès l’âge de 5 ans. 

28 millions d’enfants entre 5 et 11 ans

Actuellement, plus de 220 millions de personnes ont reçu au moins une dose de vaccin contre la Covid-19 aux États-Unis, dont plus de 190 millions qui sont totalement vaccinées selon les données des Centers for Disease Control and Prevention. Cela représente plus de 57% de la population générale. Ainsi, avec les 28 millions d’enfants qui ont entre 5 et 11 ans dans le pays, ces chiffres pourraient bientôt augmenter… À condition que la FDA donne son feu vert pour les injections. Réponse mardi prochain.

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES