• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Traitement

Une pilule anti-Covid en «examen accéléré» par l'Agence européenne du médicament

L'agence doit évaluer la conformité du produit avec les normes européennes d'efficacité et de sécurité.

Une pilule anti-Covid  en \ vchal/iStock

  • Publié le 25.10.2021 à 19h30
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • Le médicament anti-Covid viendrait compléter et non remplacer l'effet des vaccins
  • Il permettrait de réduire par deux les risques d'hospitalisation
  • Il se présenterait sous la forme d'une pilule à avaler avec un verre d'eau

Il ne remplacera pas les vaccins ! Mais le médicament antiviral oral pour le traitement de la Covid-19 chez les adultes pourrait rapidement venir renforcer l'arsenal permettant de lutter contre la pandémie ou au moins contre ses effets les plus graves, les hospitalisations et les décès. L'Agence Européenne du Médicament a en effet lancé ce 25 octobre un examen accéléré du médicament développé par le laboratoire Merck, une étape qui prépare une éventuelle demande d'autorisation de ce produit en Europe. Une autorisation en urgence de ce traitement anti-Covid avait déjà été demandée il y a deux semaines par ce laboratoire aux Etats-Unis.

Réduire la capacité du virus à se multiplier dans l'organisme

Selon les essais menés par le laboratoire, ce médicament pourrait, en étant prescrit dans un délai de quelques jours après une infection au SARS-CoV-2 et ses variants, réduire par deux le risque d'hospitalisation, c'est à dire le risque de développer une forme grave de la Covid-19. Pour autant, si son examen par l'Agence européenne aboutit à une autorisation de ce traitement, il ne s'agira pas d'une alternative à la vaccination : les experts ont d'ores et déjà posé le principe selon lequel ce produit ne pourrait que compléter l'action des vaccins dans la prévention contre les formes graves de la maladie chez les adultes et qu'il ne s'agissait pas d'un "remède miracle". Son action consiste à réduire la capacité du virus à se multiplier dans l'organisme des personnes contaminées. En revanche, son utilisation serait très simple puisqu'il s'agirait d'un simple comprimé à prendre chez soi avec un verre d'eau. Le laboratoire mène actuellement un autre essai clinique, qui n'a pas encore abouti, pour évaluer la capacité de ce traitement à être utilisé à titre préventif pour les cas-contact. 

L'examen accéléré de ce médicament par l'Agence européenne est une procédure qui peut être utilisée lorsqu'il s'agit d'apporter une solution à une urgence de santé publique. Elle consiste à s'assurer que le produit est bien conforme aux normes européennes en termes d'efficacité, de sécurité et de qualité.

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES