• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Psychologie

Est-ce vraiment un caprice ?

Ne pas céder à toutes es demandes d'un enfant l'aide à mieux comprendre les limites.

Est-ce vraiment un caprice ? fizkes/iStock

  • Publié le 31.10.2021 à 12h30
  • |
  • |
  • |
  • |


Ce n'est qu'à partir de 18 mois que le cerveau de l'enfant est suffisamment mature pour imaginer ce qu'il désire et trouver des stratégies pour l'obtenir. Apprendre en tant que parent à identifier les besoins de son enfant permet de l'aider à se calmer et se sentir en confiance.

Comprendre les besoins de son enfant

Entre 18 mois et 2 ans, votre enfant commence à avoir un grand désir d'autonomie. Il est capable de crier ou pleurer lorsqu'on lui refuse ses préférences car il n'est pas capable d'exprimer ses émotions avec des mots.

Après 2 ans, il pleure ou crie pour obtenir ce qu'il désire et a besoin de comprendre ce qui lui est permis ou non. C'est à cet âge que vous lui apprenez progressivement les limites qui assurent sa sécurité et son bien-être.

Est-ce de la manipulation ?

Souvent confondus avec de la manipulation ou de la provocation, les pleurs et les cris de votre enfant ne sont pas destinés à vous faire du mal ou vous punir. À son âge, il n'est pas capable de comprendre que son comportement aura des conséquences sur votre organisation ou qu'il pourra vous rendre triste par exemple.

Pour autant, si vous cédez souvent à ses crises, il apprendra que c'est ce qu'il doit faire pour obtenir ce qu'il veut. Pour distinguer un caprice d'un véritable besoin, observez et questionnez votre enfant si nécessaire en n’hésitant pas à nommer son émotion pour qu'il se sente compris.

En savoir plus : "Petits caprices et grosses colères. Gérer les crises de son enfant." de Didier Pleux et Jean-Baptiste Magne, éditions Eyrolles.

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES