• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Maladie chronique

Dépression résistante : Muriel Robin se confie sans fard

La dépression est un trouble qui peut toucher tout le monde, à tout âge. Malgré sa réussite professionnelle, la comédienne Muriel Robin en est atteinte. Pourquoi et comment cette maladie frappe les individus ? Explications.

Dépression résistante : Muriel Robin se confie sans fard fizkes/istock

  • Publié le 31.10.2021 à 19h30
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • La dépression est une maladie psychique liée à une perturbation du fonctionnement du cerveau.
  • Il est possible de sortir de cet état avec une prise en charge adaptée dans 70% des cas.

Je suis une dépressive, j'ai toujours eu ça en moi. (...) Je suis sous antidépresseurs, je le dis, et ce sera toute ma vie. (...) J'ai essayé de faire sans les antidépresseurs, mais ça ne marche pas. Ça ne marche plus". Ce sont les mots de la comédienne Muriel Robin, ce samedi 30 octobre, au micro d’Europe 1. Pourtant, en apparence, tout semble réussir à cette icône française. Elle explique son état par différentes causes : une hypersensibilité et le fait de n’avoir jamais réussi à percer sur le grand écran, ce qu’elle lie à son histoire familiale. "Je voulais faire du cinéma parce que je voulais une famille qui me prenne dans ses bras. C'est très enfantin, c'est très puéril. J'aurais pu faire n'importe quel film juste pour que l'on me dise 'Toi, je te veux'. Je ne voulais pas être connue, je voulais être reconnue, dans ma sensibilité notamment. (...) Ça n'a pas été le cas. Donc c'est la personne que je suis. J'ai avancé seule”.

Environ une personne sur cinq est touchée

15 à 20% de la population générale a été ou sera concernée par un trouble de la dépression au cours de sa vie selon l’Institut national de la santé et de la recherche médicale (Inserm). Cette maladie psychique peut survenir à tout âge, et est associée à un dysfonctionnement social et/ou à une souffrance personnelle majeurs. 

Une pathologie réversible si elle est prise en charge

Cette pathologie est liée à une perturbation du fonctionnement du cerveau - et non de sa structure - ce qui signifie qu’elle est réversible si elle est prise en charge. Dans 70% des cas, les traitements sont efficaces. Il peut s’agir de médicaments antidépresseurs associés au suivi d’une psychothérapie. 

Il est en effet très difficile de comprendre sans l’aide d’un psychologue les mécanismes qui ont mené la personne jusqu’à cet état. Souvent, ils sont très divers et de différentes natures. Pour les plus récents, on parle de facteurs biologiques, psychologiques et environnementaux (c’est-à-dire social, professionnel ou familial). Pour ceux plus anciens, comme des parents dépressifs, il s’agit de facteurs de risque ou de vulnérabilité. Enfin, il y a les facteurs précipitants comme, par exemple, un divorce.

Reconnaître les symptômes pour consulter

Une personne qui souffre de dépression présente au moins quatre des symptômes suivants tous les jours depuis deux semaines : une tristesse, une anxiété, une perte d’intérêt et de la volonté à prendre du plaisir, un sentiment que la vie ne vaut pas la peine d’être vécue, des idées de mort ou de suicide récurrentes, parfois des projets suicidaires, un ralentissement psychomoteur, de la fatigue, une perte d’appétit, des troubles du sommeil ou encore des troubles de l’attention. Une consultation chez un psychologue permet de poser un diagnostic sur ces maux et d’entreprendre une prise en charge adaptée. 

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES