• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Angiosarcome cardiaque

Quel est ce cancer du cœur qui a emporté Virgil Abloh, directeur artistique de Louis Vuitton ?

Virgil Abloh, 41 ans, s’est éteint dimanche 28 novembre des suites d’un angiosarcome cardiaque. Ce cancer rare lui avait été diagnostiqué en 2019.

Quel est ce cancer du cœur qui a emporté Virgil Abloh, directeur artistique de Louis Vuitton ? libre de droit/iStock

  • Publié le 29.11.2021 à 20h00
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • Diagnostiqué il y a deux ans, Virgil Abloh est décédé des suites d'un cancer cardiaque très rare, l'angiosarcome cardiaque.
  • Hormis la chirurgie lorsque la tumeur est localisée, aucun traitement n'existe pour ce cancer résistant aux chimiothérapies.

Depuis dimanche soir, le monde de la mode est en deuil. Virgil Abloh, directeur artistique des collections homme de Louis Vuitton et créateur de la marque Off White, est décédé.

Depuis 2019, ce prodige de la mode, très discret sur sa vie privée, se battait contre un cancer du cœur rare, l’angiosarcome cardiaque. La nouvelle de sa disparition a provoqué une onde de choc jusqu’à la tête de LVMH, le groupe de Bernard Arnault auquel appartenait Louis Vuitton. "Nous sommes tous choqués par cette terrible nouvelle. Virgil n'était pas un simple designer, il était aussi un homme avec une magnifique âme et une grande sagesse. La famille LVMH me rejoint dans ce moment de grande tristesse et nous pensons tous à ses proches qui ont perdu un mari, un père, un frère et un ami."

Un cancer extrêmement rare et au pronostic sombre

Comme le détaille l’Inserm, l’angiosarcome est une tumeur maligne d’origine vasculaire qui reste "très rare", mais est très difficile à soigner. "Exceptée la chirurgie lorsque la tumeur est encore localisée, il n’existe aucun consensus sur le traitement de ce cancer résistant aux chimiothérapies." Et ce d’autant plus que du fait de leur extrême rareté, les tumeurs cardiaques font encore peu l’objet de recherches et d’essais cliniques pour trouver les raisons de leur apparition ou un traitement.

Si le cœur est l’un des organes à être rarement touché par les cancers, l’apparition de métastases complique grandement le pronostic. En effet, contrairement aux autres organes, le cœur n’est pas capable de réparer les tissus lésés par les tumeurs. Selon une récente étude en biologie cellulaire citée par le site Trust My Science, cela est dû au fait que les cellules qui composent le cœur, les myocytes cardiaques, cessent de se diviser à un stade précoce et sortent définitivement du cycle cellulaire.

Comme l’explique Deepak Srivastava, directeur du Gladstone Institute of Cardiovascular Disease de l’Université de Californie, ce "contrôle très strict du cycle cellulaire des cardiomyocytes" permet au cœur de résister aux tumeurs cancéreuses, mais cela empêche aussi les cardiomyocytes "de réintégrer le cycle cellulaire pour proliférer et réparer les tissus endommagés".

Quels sont les symptômes de l’angiosarcome cardiaque ?

La Johns Hopkins Medicine School a listé un certain nombre de symptômes de l’angiosarcome, bien que ces derniers puissent varier en fonction de la localisation de la tumeur.

Elle relève notamment l’hémoptysie, c’est-à-dire un crachement de sang provenant des voies respiratoires, des problèmes de rythme cardiaque, une congestion supérieure du visage, une perte de poids, de la fièvre, des sueurs nocturnes, des malaises réguliers ou encore les doigts qui changent de couleur ou virent au bleu lorsqu’une pression est appliquée.

Les méthodes de diagnostic du sarcome cardiaque varient, dans une certaine mesure, en fonction des symptômes présents. Ils incluent notamment l’échocardiogramme, l’électrocardiogramme, l’IRM, la tomodensitométrie, la biopsie ou encore les prélèvements sanguins.

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES