• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Crise sanitaire

Covid-19 : la vaccination des enfants va-t-elle bientôt s'ouvrir en France ?

Face à la cinquième vague de Covid-19, le gouvernement veut étendre la vaccination aux enfants âgés de 5 à 11 ans qui sont à risques de formes graves ou qui vivent avec des personnes fragiles. Pour tous les autres, aucune décision ne sera prise avant 2022. 

Covid-19 : la vaccination des enfants va-t-elle bientôt s'ouvrir en France ? anyaivanova/istock

  • Publié le 05.12.2021 à 17h30
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • Aux États-Unis, 28 millions d'enfants âgés de 5 à 11 ans peuvent désormais être vaccinés contre la Covid-19.
  • En France, en moyenne, il y a 34 553 cas positifs à la Covid-19 par jour, soit une augmentation de 57,93% en une semaine.

"Pour les enfants de 5 à 11 ans, qui ne sont pas à risque de formes graves, la Haute autorité de Santé ne s'est pas encore prononcé, elle a besoin d'un peu plus de temps pour nous dire si le vaccin est parfaitement sûr et efficace", a expliqué le ministre de la Santé, Olivier Véran, ce vendredi 3 décembre sur France Info. Et d’ajouter : "si la balance bénéfices-risques est positive, la vaccination sera ouverte à tous les enfants de cette tranche d'âge, probablement au début du mois de janvier, de façon progressive et facultative. En revanche, pour les enfants qui souffrent de comorbidités (...) nous pourrions l'ouvrir entre mi-décembre et fin décembre".  

Des doses trois fois plus faibles pour les 5-11 ans

En effet, le 25 novembre, le Committee for medicinal products for human use (CHMP) de l’Agence européenne des médicaments (EMA) a accordé une extension d’Autorisation de mise sur le marché (AMM) au vaccin de Pfizer pour les enfants âgés de 5 à 11 ans. Pfizer devenait ainsi le premier vaccin à obtenir une autorisation pour cette classe d'âge.

Néanmoins, l’instance recommandait une dose beaucoup plus faible que pour les adultes : 10 microgrammes (10 µg) seulement contre 30 µg à partir de 12 ans. D’après les essais cliniques, même si le dosage est trois fois plus faible, la proportion d’anticorps générée est la même que celle observée chez les 12-25 ans. Autrement dit, il est aussi efficace même s'il est moins dosé. Et c’est justement en raison de ce dosage plus faible que le ministre de la Santé table sur la mi ou la fin décembre, le temps que les doses de vaccin Pfizer adaptées aux enfants soit livrées.

Autorisation de la HAS pour les enfants à risque de forme grave

Cinq jours après l’EMA, la Haute Autorité de Santé avait donné un avis favorable à la vaccination des 5-11 ans. Dans un communiqué, l’instance recommandait l'injection des doses de Pfizer pour “ceux qui présentent un risque de forme sévère de la maladie et de décès et ceux qui vivent dans l’entourage d’une personne immunodéprimée ou vulnérable non protégée par la vaccination et n’ayant pas pu être vaccinée”.

Sa décision est justifiée par la reprise de l’épidémie de la Covid-19 et le fait que “la classe d’âge des 6 à 11 ans est désormais celle, parmi les enfants scolarisés, qui enregistre le taux d’incidence le plus élevé”. En effet, ceux plus âgés ont déjà accès à la vaccination depuis plusieurs semaines. En France, au total, 360 000 enfants ont des comorbidités et sont à risque de formes graves ou de décès. La HAS liste les pathologies concernées : hépatiques chroniques, cardiaques et respiratoires, immunodéficience primitive ou induite par des médicaments, obésité, diabète, etc. 

Certains pays se sont déjà lancés

D’autres pays ont déjà autorisé la vaccination des 5-11 ans comme Israël ou le Canada. Aux États-Unis, c’est le cas depuis le 3 novembre. L’Agence américaine des médicaments (FDA) avait préalablement donné son feu vert et les Centres de prévention et de lutte contre les maladies (CDC) l'avaient officiellement recommandé. En Europe, l'agence italienne des médicaments (AIFA) a annoncé mercredi dernier avoir approuvé l'administration du vaccin Pfizer/BioNTech contre le coronavirus aux enfants de 5 à 11 ans. En France, les avis restent partagés sur la vaccination des 5-11 ans.

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES