• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Nutrition

Ces 9 aliments qui peuvent provoquer des brûlures d’estomac

Beaucoup de personnes sont concernées par des brûlures d’estomac. Pourtant, ces symptômes peuvent être évités avec une alimentation adaptée. 

Ces 9 aliments qui peuvent provoquer des brûlures d’estomac Tharakorn/istock

  • Publié le 04.12.2021 à 13h02
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • Un régime pauvre en glucides est conseillé en cas de brûlures d’estomac.
  • Le mieux est de faire une marche digestive après chaque repas et de ne surtout pas s’allonger directement après la fin du déjeuner ou du dîner.

Après 50 ans, près de la moitié de la population souffre de brûlure d’estomac selon le Vidal, un ouvrage médical français à destination des professionnels de santé. Dix pour cent des adultes en ont à une fréquence d’au moins une fois par semaine et 2 à 5 % une fois par jour. Ces brûlures d’estomac concernent donc une grande partie d’entre nous. Elles peuvent être définies comme une sensation d’aigreur ou de brûlure au niveau du ventre et vont parfois jusque dans la gorge. Elles sont souvent accompagnées de renvois acides ou d’accès de toux. Si elles deviennent chroniques, elles diminuent la qualité de vie des personnes qui en souffrent. 

Les causes des brûlures d’estomac

Les causes de ces brûlures sont multiples : surproduction de sucs acides de l’estomac, augmentation de la pression exercée sur l’estomac chez les femmes enceintes ou les personnes en surpoids, repas irréguliers, trop gras ou trop copieux, prise de certains médicaments, tabac, stress et certains aliments.  Au quotidien donc, que peut-on mettre ou ne pas mettre dans son assiette pour limiter ces symptômes ?

Eviter les hamburgers, les frites et les pizzas

Les premiers aliments à éviter sont ceux riches en graisses qui irritent l'œsophage. Il s’agit par exemple des hamburgers, frites, pizzas, les plats en sauce, etc. Toutes les graisses cuites sont aussi plus difficiles à digérer. Il vaut donc mieux cuisiner ses aliments sans matière grasse et l’ajouter ensuite lorsque c’est chaud. Pour éviter les brûlures d’estomac, le but est de pas favoriser l’inflammation et la porosité intestinale. Pour cela, on limite aussi sa consommation en sucre raffiné contenu dans le chocolat, les gâteaux, le pain, etc.

Côté liquide, évitez les boissons sucrées et gazeuses, l’alcool, le café et les jus de fruits ! Ces derniers, a priori bons pour la santé, contiennent en réalité beaucoup de sucres, surtout s’ils sont pressés. Mais si l’envie est trop forte, il est préférable de presser une orange et la diluer avec de l’eau pour diminuer la quantité de sucre ou bien d’acheter des jus industriels dits “sans sucres ajoutés”.

Privilégier certaines huiles

À l’inverse, certains aliments sont très bons pour l’estomac. Vous pouvez donc en consommer autant que vous le souhaitez sans craindre d’avoir mal. Dans votre assiette donc, préférez les fruits et les légumes, qui sont d’ailleurs plus facilement digérés s’ils sont pelés et cuits, en compote ou en soupe par exemple.

Certaines huiles sont aussi fortement recommandées, comme par exemple celles de colza ou de lin, car elles sont naturellement anti-inflammatoires. C’est aussi le cas du curcumin, du gingembre, des graines germées de courges ou du fenouil. Ce dernier peut aussi être consommé sous forme de tisane, pour apaiser l’estomac après un repas. Enfin, derniers conseils pour limiter les brûlures d'estomac : pratiquer une activité physique régulière et prendre le temps de manger, en mastiquant bien les aliments.

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES