• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Septicémie

Choc septique : «amputée des jambes et des doigts, je suis aujourd'hui mannequin»

La septicémie est une grave infection, qui peut être mortelle. Kia Marie Brazil, qui en a été atteinte en 2019, est amputée des deux jambes et des doigts. Aujourd’hui mannequin, elle témoigne. 

Choc septique : \ Dr_Microbe/istock

  • Publié le 05.12.2021 à 18h30
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • La septicémie touche souvent des patients dont le système immunitaire est affaibli.
  • Il peut arriver que des personnes aient un choc septique après un acte invasif comme une chirurgie.

Chaque année, 60 000 personnes meurent suite à une septicémie en France selon l’Institut Pasteur. Au niveau mondial, on estime ce chiffre à 11 millions par an. Celle-ci, aussi appelée sepsie ou choc septique, est une infection générale du sang provoquée par la présence de bactéries, voire de champignons ou de virus. Cette infection se diffuse dans tout l’organisme. 

Baisse de la pression artérielle et insuffisance organique

Il existe plusieurs manifestations d’un choc septique : confusion, diminution de la vivacité d’esprit, agitation, fièvre, frissons, peau chaude, fréquence cardiaque rapide, respiration accélérée, éruption cutanée, baisse de la pression artérielle. Quand il y a une forte baisse de la pression artérielle, le sang ne circule plus normalement jusqu’aux organes, qui ne peuvent donc pas fonctionner correctement. Au final, cela provoque une insuffisance organique et la mort. 

Douleurs à l’estomac

Kia Marie Brazil, une jeune femme aujourd’hui mannequin, a justement été atteinte d’une scepticémie en 2019. Un jour, alors qu’elle n’avait jamais ressenti aucun symptômes, elle est frappée par de très vives douleurs à l’estomac. Elle est rapidement hospitalisée et le verdict tombe : son estomac est très gravement infecté... Ce qui est du à une septicémie. “Les médecins (...) ont alors dit à ma famille que tous mes organes étaient en train de se détériorer, explique la jeune femme au magazine Closer. Ils pensaient à ce moment-là que je vivais mes derniers moments, et ma famille s'est préparée à me faire ses adieux." 

Une survivante

Quelques jours plus tard, Kia Marie Brazil fait deux crises cardiaques et est transférée dans un autre hôpital où les équipes soignantes estiment que ses chances de survie sont extrêmement faibles, de “moins de 1%”. Elle subit alors une deuxième opération au cours de laquelle sa jambe droite est amputée. "Ma jambe gauche et mes doigts, eux, étaient noirs, morts, poursuit-elle. Ils étaient affreux". Elle décide alors de les amputer également. Les médecins acceptent et, devant l’étendue de l’infection, décident aussi de lui enlever une grande partie de son estomac.

On m'a posé des prothèses environ un an après mes amputations, et je peux maintenant me déplacer, explique-t-elle. J'ai dû apprendre à survivre et je suis aujourd'hui beaucoup plus forte que je ne l'ai jamais été." Après ce long et douloureux parcours médical, Kia Marie Brazil est aujourd’hui mannequin pour une agence spécialisée dans les modèles en situation de handicap. 

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES