• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Transfusion

Les réserves sont basses : peut-on le donner son sang en ces temps de Covid-19 ?

L'Établissement français du sang (EFS) a signalé, ce 6 décembre, que les réserves de sang étaient actuellement faibles à cause de la crise sanitaire. À l’approche des fêtes de fin d’année, il lance un appel aux dons. Mais est-on en mesure de donner son sang si l’on a contracté la Covid-19 ou s’il l’on a reçu qu’une dose du vaccin ? Explications.

Les réserves sont basses : peut-on le donner son sang en ces temps de Covid-19 ? ViktorCap/iStock

  • Publié le 08.12.2021 à 09h00
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • Il manque actuellement 30.000 poches de sang pour couvrir les besoins en transfusions pendant la période des fêtes de fin d’année.
  • Il est possible de donner son sang après avoir reçu une injection de vaccin contre la Covid-19, "sans aucun délai d’ajournement à respecter."
  • Les personnes, qui ont contracté la Covid-19 et qui présentent des symptômes, doivent attendre 14 jours après la disparition des signes cliniques pour pouvoir donner leur sang.

30.000. C’est le nombre de poches de sang qui manquent pour couvrir les besoins en transfusion durant la période des fêtes de fin d’année, d’après l'Établissement français du sang (EFS). « En raison du contexte sanitaire particulièrement dégradé, les réserves de sang sont actuellement très faibles : moins de 85.000 poches de sang sont aujourd'hui disponibles alors qu'il en faudrait 115.000 », a alerté l’organisation dans un communiqué, ce 6 décembre.

Face à cette situation alarmante, qui est survenue à plusieurs reprises cette année, l’EFS appelle les Français à donner leur sang. "La mobilisation pour le don de sang doit se poursuivre. Les patients ont toujours besoin de transfusions", a indiqué l’établissement.

Une dose de vaccin suffit pour donner son sang 

Sur son site, l'Établissement français du sang a expliqué qu’il était possible de donner son sang après avoir reçu une dose de vaccin contre la Covid-19, "sans aucun délai d’ajournement à respecter." Sur les lieux de collecte, les donneurs doivent respecter les règles de distanciation et les gestes barrières. Ces derniers sont également obligés de porter un masque fourni par l’EFS. "Le pass sanitaire n'est pas nécessaire pour donner son sang", a-t-il précisé. Les Français peuvent se rendre en collecte sauf s’ils ont été testé positifs à la Covid-19.

Est-ce possible de donner son sang en cas d’infection à la Covid-19 ?

Les patients ayant été contaminés par la Covid-19 doivent attendre 14 jours après la disparition des symptômes pour pouvoir donner leur sang. Les personnes positives au coronavirus, qui sont asymptomatiques, doivent également attendre 14 jours à partir de la date du test de dépistage. "Si vous avez été en contact étroit avec un cas confirmé de Covid-19, vous devez attendre 14 jours après le dernier contact sauf si le test PCR, antigénique ou auto test est négatif", a ajouté l'Établissement français du sang.

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES