• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Prématurés

Réserves basses de lait maternel : comment se passe le don ?

Fin novembre, le lactarium du CHU de Bordeaux-Marmande a signalé que les réserves de lait maternel, vital pour les bébés prématurés, étaient faibles à cause de la pandémie. L’établissement a appelé à la générosité des femmes allaitantes et lancé un appel au don.

Réserves basses de lait maternel : comment se passe le don ? Daisy-Daisy/iStock

  • Publié le 09.12.2021 à 14h00
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • Le lactarium du CHU de Bordeaux-Marmande a lancé un appel au don car les réserves de lait maternel, irremplaçable pour les bébés prématurés, sont basses en raison de la crise sanitaire.
  • Pour pouvoir donner son lait, les femmes allaitantes ne doivent pas fumer, avoir été transfusées, greffées ou sous dialyse.

"Votre lait est un soin pour les bébés les plus fragiles. Nous avons besoin de vous". Face à des réserves basses de lait maternel, le lactarium du CHU de Bordeaux-Marmande, en Gironde, a lancé un appel aux dons sur les réseaux sociaux le 25 novembre. "Le lactarium en appelle à la générosité des mamans qui, grâce au don de leur lait, peuvent améliorer la vie de nombreux bébés", peut-on lire dans une publication de l’établissement sur Twitter. Pour rappel, le lait maternel collecté par le lactarium est destiné aux bébés prématurés, qui ne peuvent pas ingérer des aliments, et aux nouveau-nés atteints de maladies cardiaques ou digestives hospitalisés dans la région.

Selon Delphine Mireau, pédiatre et responsable des lactariums du CHU de Bordeaux et de Marmande, l’établissement récolte jusqu’à 16.000 litres de lait maternel, les meilleures années. Le lactarium se charge de collecter les dons de lait des mères allaitantes, de le pasteuriser et de le conditionner. "Le lait est distribué aux services de néonatalogie sur prescription médicale, et remboursé à 100 % par la sécurité sociale. Le prix du litre de lait de lactarium vient d’être réévalué à 80 € le litre pour le lait frais ou congelé et à 156 € les 100 g pour le lait lyophilisé", explique le lactarium régional d'Ile-de-France sur son site.

Comment donner son lait maternel ?

Interrogée par 20 Minutes, Delphine Mireau a indiqué que "les donneuses doivent avoir assez de lait pour leur bébé mais ce n’est pas nécessaire d’avoir beaucoup de lait." Lors de la première rencontre avec l’équipe du lactarium, les femmes allaitantes doivent remplir un questionnaire médical et récupérer une ordonnance pour une prise de sang. Elles récupèrent également des biberons stériles. Pour pouvoir donner son lait, les mères ne doivent pas avoir été transfusées, greffées ou sous dialyse. Autre condition : ne pas fumer. "La maman recueille son surplus de lait chaque jour et le congèle", précise le lactarium régional d'Ile-de-France. Les femmes allaitantes doivent donner minimum deux biberons de 200 ml. 

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES