• CONTACT

QUESTION D'ACTU

Mélatonine

On sait enfin pourquoi les crises d'asthme s'aggravent la nuit

Beaucoup d'asthmatiques voient leur asthme s'aggraver la nuit. Des chercheurs viennent de comprendre pourquoi. 

On sait enfin pourquoi les crises d'asthme s'aggravent la nuit CreativaImages / istock.


  • Publié le 13.12.2021 à 19h30
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • 50 % des décès dus à l'asthme surviennent la nuit.
  • L'asthme est caractérisé par la survenue de crises qui sont des épisodes de gêne respiratoire (dyspnée) sifflante (sibilants). Dans certains cas, la toux peut être le seul symptôme.

La mélatonine exacerbe l'asthme, selon une nouvelle étude publiée dans l'American Journal of Physiology Lung Cellular and Molecular Physiology. Cela explique pourquoi l’état des personnes qui souffrent d’asthme s’aggrave souvent la nuit, un phénomène jusqu’ici mystérieux.

Augmentation de la bronchoconstriction

La mélatonine est une hormone qui sert à faire naturellement venir le sommeil. Les chercheurs ont également découvert qu’elle favorise le rétrécissement transitoire des voies respiratoires inférieures (ou bronchoconstriction), et donc les crises d’asthme. Plus précisément, les scientifiques ont observé que c’était l'activation du récepteur MT2 de la mélatonine qui était à l'origine de ce mécanisme. 

"Bien que la concentration sérique de mélatonine n'ait pas induit de manière significative la constriction des voies respiratoires, des doses plus importantes de mélatonine, qui sont utilisées cliniquement pour traiter l'insomnie, la gestion du décalage horaire ou les cancers, ont aggravé les symptômes de l'asthme et altéré l'effet thérapeutique des bronchodilatateurs", a déclaré le directeur de l’étude Kentaro Mizuta, de la Graduate School of Dentistry (université de Tohoku).

Bloquer le récepteur MT2

Haruka Sasaki, co-auteur de la recherche, a ajouté : "la thérapie pharmacologique qui bloque le récepteur MT2 de la mélatonine pourrait inhiber les effets néfastes de la mélatonine sur les voies respiratoires." L'asthme touche environ 4 millions de personnes en France et provoque tous les ans autour de 900 décès.

Publicité

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES