• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Psychologie

Comment convaincre les enfants de bien se laver les dents ?

Les mots et le niveau de stress des parents peuvent avoir un impact sur le temps de brossage des enfants. L'humeur et le temps sommeil de l’enfant ont aussi des conséquences. 

Comment convaincre les enfants de bien se laver les dents ? triocean/istock


  • Publié le 15.12.2021 à 12h30
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • L’apprentissage du brossage des dents peut démarrer à trois ans, avec l’aide d’un adulte.
  • Il est recommandé de se brosser les dents au moins deux fois par jour pendant 3 minutes au minimum.
  • Les scientifiques reconnaissent plusieurs limites à leur étude, notamment la faible taille de l’échantillon.

Se brosser les dents est nécessaire pour la santé bucco-dentaire, mais cette tâche peut être jugée répétitive ou ennuyeuse, notamment pour les plus petits. En psychologie, elle est considérée comme un comportement de persistance, du fait de sa fréquence. Toutefois, certains facteurs peuvent le modifier, mais la recherche les a peu étudiés. Dans Child Development, une équipe de recherche américaine s’attelle à cette tâche et explique comment les parents peuvent influencer le brossage de dents de leurs enfants. 

Comment analyser le brossage de dents des enfants ?

L'étude a rassemblé 81 enfants âgés de trois ans, qui apprenaient à se brosser les dents. Elle s’est déroulée sur seize jours, répartis en deux temps :  de janvier à juin 2019 et de mars à mai 2020. Les familles vivaient principalement en Pennsylvanie aux États-Unis, et avaient des statuts socio-économiques divers. Les parents ont fourni des vidéos de brossage des dents pendant toute la durée de l’étude, capturant à la fois le niveau de persévérance des enfants et le discours des parents. Les consignes étaient claires : l’enregistrement devait commencer avant que la brosse à dents ne soit dans la bouche de leur enfant et s’arrêter lorsqu'ils reprenaient la brosse à dents de leur enfant. Si les enfants ne se lavaient pas les dents, les parents devaient en informer les chercheurs. Dans ces vidéos, les chercheurs ont pu observer le comportement des parents tout au long du brossage, notamment les compliments qu’ils faisaient à leurs enfants. Ils les ont classé en trois catégories : les éloges du processus, "bon travail", les éloges de la personne, "tu es une bonne fille" ou les autres compliments, comme "très bien". Ils ont aussi analysé les autres phrases des parents, notamment les instructions de brossage. Enfin, les parents ont rempli des questionnaires sur leur état de stress, l’humeur de leur enfant, la durée de leurs nuits, etc. 

Le discours des parents a un impact sur le brossage de dents 

Les résultats ont montré que la persévérance des enfants fluctue d'un jour à l'autre et est liée au discours des parents. Les enfants se brossaient les dents plus longtemps les jours où leurs parents utilisaient plus d'éloges et moins d'instructions. Les compliments étaient principalement ceux liés au processus et à la catégorie "autres". "Notre travail est le premier à montrer que les fluctuations des compliments des parents sont liées aux variations de la persévérance des enfants, analyse Allyson Mackey, professeure adjointe de psychologie à l'Université de Pennsylvanie et co-autrice de cette étude. (…) Étonnamment, les parents n'étaient pas en mesure de prédire avec précision quelles variables ont façonné le brossage des dents de leurs propres enfants." Selon elle, ces travaux pourraient permettre d’identifier des facteurs spécifiques ayant un impact sur la persévérance des enfants afin de mettre au point des interventions ciblées, et ainsi les aider à réaliser ces tâches régulièrement. 

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES