• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Longévité

Le doyen des Français mort à 112 ans : peut-on espérer vivre aussi longtemps ?

La France a perdu son doyen le mercredi 15 décembre. À cette date, Marcel Meys, âgé de 112 ans, a rendu son dernier souffle au centre hospitalier de Vienne, en Isère. Quelles chances a-t-on de vivre aussi longtemps que ce supercentenaire ? Une étude a apporté des éléments de réponse.  

Le doyen des Français mort à 112 ans : peut-on espérer vivre aussi longtemps ? SonerCdem/iStock


  • Publié le 16.12.2021 à 19h30
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • La doyenne des Français et des Européens est Sœur André, âgé de 117 ans.
  • En France, l’espérance de vie est actuellement estimée à 85,2 ans pour les femmes et à 79,2 ans pour les hommes.

Le 5 octobre dernier, Marcel Meys, ancien ambulancier et garagiste de 112 ans, etait devenu le doyen des Français, après le décès de Jules Théobald, un ancien marin-pêcheur martiniquais. Dans la nuit du 14 au 15 décembre, l’homme le plus âgé du pays s’est éteint au centre hospitalier de Vienne, en Isère, où il a été admis depuis plusieurs jours, selon le Dauphiné Libéré. Le supercentenaire vivait dans sa maison de Saint-Romain-en-Gal, près de Vienne, depuis 1957. "Il était heureux parce qu’il était chez lui, il avait toute sa tête, il vivait seul mais il était bien aidé", a indiqué sa fille unique, Nicole Boiron, 84 ans.

Elle a révélé le secret de longévité de son père, qui était malentendant et presque aveugle. Selon l’octogénaire, Marcel Meys était une personne qui travaillait "énormément" et qui "voyageait peu". L’Isérois, qui buvait "très très peu", avait passé la moitié de sa vie à la retraite car il l’avait pris à 58 ans. "Il aimait bien jouer au Scrabble mais il ne faisait pas de sport, il marchait un peu, jouait à la pétanque", s’est souvenu Nicole Boiron.

Quel est le nombre d’années maximum qu’un être humain peut vivre ?

D’après une étude publiée dans la revue Royal Society Open Science en septembre dernier, un être humain pourrait vivre jusqu’à 130 ans. Cependant, cette dernière a précisé que les chances d’atteindre cet âge sont infimes. 

Pour parvenir à cette conclusion, des scientifiques suisses de l'École polytechnique fédérale de Lausanne (EPFL) ont examiné les données de personnes âgées d’au moins 105 et de celles âgés de plus de 110 ans. "Les données rendent peu plausible l'existence d'une limite inférieure à 130 ans. Il n'y a aucune preuve de différences de survie entre les femmes et les hommes après 108 ans dans les données italiennes et dans la base de données internationale sur la longévité, mais la survie est plus faible pour les hommes dans les données françaises", peut-on lire dans les travaux.

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES