• CONTACT

QUESTION D'ACTU

Crise sanitaire

Covid-19 : selon Bruno Lina, «les enfants participent de façon très importante à la diffusion du virus»

"Malgré la transmissibilité accrue d'Omicron, toutes les mesures d'hygiène sont encore efficaces", a insisté le virologue Bruno Lina, membre du conseil scientifique. 

Covid-19 : selon Bruno Lina, \ kevajefimija / istock.


  • Publié le 08.01.2022 à 10h18
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • Un nouveau traitement anti-Covid par anticorps de synthèse, le Xevudy, a été approuvé par les autorités sanitaires françaises, qui le jugent prometteur contre l'infection par Omicron.
  • D'autres médicaments viennent d'être retirés à cause de leur inefficacité contre le nouveau variant.

"Les enfants, comme énormément de la tranche d'âge de moins de 40 ans, participent de façon très importante à la diffusion du virus (...). On le voit car il y a de la transmission entre enfants et parents, et quelquefois, des foyers de transmission dans les écoles".

Dans une interview donnée sur BFM TV, le virologue Bruno Lina a expliqué que les enfants participaient de façon très importante à la diffusion de la Covid-19.

Omicron est "environ 80% plus transmissible"

Le variant Omicron est "environ 80% plus transmissible" que les autres, a précisé ce pilier du conseil scientifique. "Dans ces conditions, des personnes qui étaient probablement moins sensibles au virus, comme les enfants, deviennent aujourd'hui capables d'être affectées de façon très efficace", poursuit-il.

Selon les chiffres du ministère de l'Éducation nationale, 47.453 cas de contaminations d'élèves ont été déclarés de lundi à jeudi dernier. Un record a même été atteint du côté des enseignants, avec 5.631 cas positifs. Pour protester contre les mesures anti-Covid mises en place dans les établissements scolaires, la grande majorité des syndicats d'enseignants ont appelé à la grève nationale jeudi 13 janvier dans les écoles, collèges et lycées, dénonçant notamment "une pagaille indescriptible".

21 000 personnes sont hospitalisées

La part des contaminations due au variant Omicron dans les nouveaux cas a augmenté de manière importante ces derniers jours. Actuellement, plus de 21 000 personnes sont hospitalisées à cause de la Covid-19 et 3815 sont en réanimation.

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES