• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Psychologie

Les hallucinations du sommeil sont-elles graves ?

Ces hallucinations n'ont rien de pathologique ou de paranormal.

Les hallucinations du sommeil sont-elles graves ? Tero Vesalainen/iStock


  • Publié le 15.01.2022 à 12h30
  • |
  • |
  • |
  • |


Si la plupart d'entre nous ont déjà eu l'impression de rater une marche ou de tomber au moment de l'endormissement, ce n'est pas la seule hallucination liée au sommeil. Avoir l'impression de voir ou d'entendre quelque chose quand on s'endort ou qu'on se réveille a en réalité une explication bien scientifique.

Comment explique-t-on ces hallucinations ?

Si pour certains il s'agit d'une sensation de tomber dans le vide, pour d'autres la sensation qu'une personne ou un animal et là et disparaît instantanément, la plupart des hallucinations en lien avec le sommeil sont visuelles, auditives, corporelles ou parfois gustatives. Lorsqu'elles sont présentes à l'endormissement on les appelle des "hallucinations hypnagogiques" alors que celles de l'éveil, plus rares, sont dites "hypnopompiques".

Dans tous les cas, elles sont très probablement en lien avec une superposition de notre environnement de veille, dont on a conscience, et de l'imaginaire du sommeil. D'un point de vue neurobiologique, c'est la désactivation du thalamus, (qui régule le sommeil), avant le système visuel qui laisse ce dernier produire une hallucination avant de s'endormir à son tour.

Que faire si cela vous arrive régulièrement ?

Si les études ont montré que ce type d'hallucination est plus fréquent entre 15 et 44 ans, elle concerne aussi souvent les personnes en carence de sommeil, en particulier les travailleurs de nuit ou sujets au décalage horaire. Pourtant, elles sont loin d'être pathologiques dans la plupart des cas et doivent être dédramatisées, surtout chez les personnes anxieuses.

Pour y remédier, si elles sont particulièrement fréquentes, il faut veiller à avoir une bonne hygiène de sommeil, dormir suffisamment, et le cas échéant avoir une veilleuse pour éviter la pénombre favorable à leur survenue.

En savoir plus : reseau-morphee.fr

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES