• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Effet secondaire

Des traitements contre l'hypertension artérielle pourraient provoquer des lésions rénales

L'utilisation à long terme de certains médicaments couramment prescrits pour traiter l'hypertension artérielle et l'insuffisance cardiaque pourrait avoir des conséquences sur la santé des reins. 

Des traitements contre l'hypertension artérielle pourraient provoquer des lésions rénales LightFieldStudios/iStock


  • Publié le 18.01.2022 à 10h30
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • À long terme, l’utilisation de certains traitements contre l'hypertension artérielle ou l'insuffisance cardiaque pourrait entraîner des lésions rénales.
  • Cet effet indésirable a été constaté sur des souris de laboratoire, mais également chez des êtres humains.

Une recherche, réalisée à la fois sur des êtres humains et des souris, a alerté sur les risques à long terme des inhibiteurs de l'enzyme de conversion de l'angiotensine (ECA), fréquemment prescrits pour traiter l'hypertension artérielle. Selon cette étude réalisée par des chercheurs de la faculté de médecine de l'université de Virginie, une prise prolongée de ces médicaments pourrait favoriser l'apparition de lésions rénales.

Cet effet secondaire surviendrait au niveau des cellules rénales qui délivrent de la rénine, une hormone vitale qui aide l'organisme à réguler la pression sanguine. Or, une modification de ces cellules à rénine peut les conduire à envahir les parois des vaisseaux sanguins du rein et à entraîner l'épaississement et la rigidité des vaisseaux. Conséquence : la circulation sanguine au niveau des reins peut être perturbée. 

Des effets secondaires à surveiller

L'étude a également noté que l'utilisation à long terme de médicaments qui inhibent le système rénine-angiotensine, tels que les bloqueurs des récepteurs de l'angiotensine, peut, tout comme les ECA, être associée à un durcissement des vaisseaux rénaux. Ces médicaments sont non seulement prescrits pour traiter l'hypertension artérielle mais aussi pour prévenir les problèmes cardiaques majeurs. 

"Nos études montrent que les cellules productrices de rénine sont responsables des dommages. Nous cherchons maintenant à comprendre comment ces cellules, qui sont si importantes pour nous défendre contre les chutes de tension et maintenir notre bien-être, subissent une telle transformation et induisent des lésions rénales", a expliqué Maria Luisa Sequeira Lopez, chercheuse au département de pédiatrie et du centre de recherche sur la santé de l'enfant de l'université de Virginie. 

Les chercheurs ont précisé que les traitements en question pouvaient contribuer à sauver la vie de patients et soulignaient l'importance de continuer à les suivre. Toutefois, ces derniers ont estimé que des études supplémentaires étaient nécessaires afin de mieux identifier et prévenir les effets à long terme de ces médicaments sur la santé des reins.

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES