• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Ecart d'âge rétinien

Et si vos yeux révélaient la date de votre mort?

Selon une nouvelle étude, la différence entre l’âge biologique de la rétine et l’âge chronologique d’une personne pourrait permettre de dépister un risque de décès précoce.

Et si vos yeux révélaient la date de votre mort? venuestock/iStock


  • Publié le 24.01.2022 à 20h00
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • La rétine est une membrane qui tapit la surface interne du globe oculaire.
  • Elle est la "pellicule" de l'oeil : c'est elle qui capte les rayons lumineux pour les transmettre au système nerveux central.

L’âge biologique de votre rétine en dit long sur votre état de santé. Dans une étude publiée en ligne dans le British Journal of Ophthalmology, des chercheurs ont montré qu’une personne présentant une rétine biologiquement âgée étaient aussi celles qui avaient un risque plus élevé de mort précoce.

Selon eux, le réseau de petits vaisseaux (microvasculature) de la rétine, située au fond de l’œil, pourrait être un indicateur fiable de la santé globale du système circulatoire de l'organisme et du cerveau. Cet "écart d'âge rétinien" pourrait ainsi être utilisé comme outil de dépistage.

Des résultats obtenus grâce au deep learning

Le vieillissement biologique est propre à chaque individu. C’est donc le meilleur indicateur de sa santé actuelle et future. En utilisant une technique de deep learning, les sont parvenus à prédire avec précision l'âge rétinien d'une personne. Ils ont pour cela utilisé des images du fond de l'œil, c’est-à-dire la surface interne arrière de l'œil. L’objectif était de calculer la différence entre cet âge et l'âge réel d'une personne. Ils ont aussi cherché à savoir si cet "écart d'âge rétinien" pouvait être lié à un risque accru de décès.

L’intelligence artificielle (IA) en deep learning a passé au crible 80 169 images du fond de l'œil prises chez 46 969 adultes âgés de 40 à 69 ans, qui faisaient tous partie de la UK Biobank.

Un lien entre risque de décès et âge de la rétine

Au total, 19 200 images de fond d'œil de l'œil droit de 11 052 participants en relativement bonne santé ont été retenues. Il en ressort une forte association entre l'âge rétinien prédit et l'âge réel, avec une précision globale de 3,5 ans.

L'écart d'âge rétinien a ensuite été évalué chez les 35 917 participants restants pendant une période de suivi moyenne de 11 ans. Pendant cette période, 1 871 (5 %) participants sont décédés. Les résultats montrent que certaines personnes présentaient une rétine semblant plus vieille que leur âge réel. Les écarts d’âge rétiniens de plus de 3, 5 et 10 ans étaient, respectivement, de 51 %, 28 % et 4,5 %.

Or, les résultats montrent que ces grands écarts d'âge rétinien en années sont significativement associés à des risques de décès supérieurs de 49 % à 67 %. Et chaque augmentation d'un an de l'écart d'âge rétinien était associée à une augmentation de 2 % du risque de décès toutes causes confondues et à une augmentation de 3 % du risque de décès d'une autre que les maladies cardiovasculaires et le cancer.

La rétine, "fenêtre" sur l’état de santé actuel et futur

S’il s’agit d’une étude d’observation qui, de fait, ne peut établir de cause, elle montre bien selon ses auteurs que "l'âge rétinien pourrait être un biomarqueur cliniquement significatif du vieillissement".

"La rétine offre une "fenêtre" unique et accessible pour évaluer les processus pathologiques sous-jacents des maladies vasculaires et neurologiques systémiques qui sont associées à des risques accrus de mortalité", ajoutent-ils.

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES