• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Complication de la grossesse

Les femmes ayant fait une fausse couche sont plus susceptibles de décéder avant 70 ans

Environ 15 % des femmes enceintes font une seule fausse couche au cours de leur vie. Cette interruption spontanée de grossesse est associée à un risque accru de mortalité prématurée.

Les femmes ayant fait une fausse couche sont plus susceptibles de décéder avant 70 ans kjekol/iStock


  • Publié le 24.01.2022 à 18h00
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • Le risque de fausse-couche augmente avec l'âge. À 25 ans, il est de 12 % par cycle et de 50 % à 42 ans.
  • Après avoir fait une fausse couche, les femmes ont plus de risque de développer une hypertension, des maladies cardiovasculaires et un diabète de type 2. Ces pathologies augmentent de 20 % leur risque de mourir avant 70 ans.

Saignements, crampes pelviennes, douleurs abdominales, caillots de sang… Ces différents symptômes indiquent qu’une fausse couche se présente. Cet arrêt spontané de la grossesse survient au cours des 5 premiers mois. Cette complication est dite "isolée" lorsqu’elle apparaît une seule fois. On parle d’une interruption spontanée de grossesse "à répétition" quand "la femme de moins de 40 ans, enceinte avec le même partenaire, présente au moins 3 arrêts spontanés consécutifs avant" le premier trimestre. Selon une étude publiée dans la revue British Medical Journal, les femmes qui ont fait une fausse couche ont plus de risque de mourir avant 70 ans.

Pour parvenir à cette conclusion, les chercheurs américains ont analysé les données de 101.681 infirmières qui ont participé à des travaux sur leur santé. Dans le cadre de ces recherches, les participantes en âge de procréer ont été suivies pendant 24 ans entre 1993 et 2017. Elles ont rempli des questionnaires tous les deux ans et ont été interrogées sur leurs grossesses et leur mode de vie.

20 % de risque en plus de mourir

Les scientifiques ont constaté qu'environ un quart des femmes avaient eu au moins une fausse couche. D’après les résultats, au cours de l’étude, 2.936 décès prématurés, soit avant 70 ans, ont été enregistrés, dont 1.346 décès liés à un cancer et 269 décès causés par une maladie cardiovasculaire. "Les taux de mortalité, toutes causes confondues, étaient comparables chez les femmes avec et sans antécédents de fausse couche. Mais ils étaient plus élevés chez les femmes ayant subi trois fausses couches et chez celles ayant déclaré une première fausse couche avant l'âge de 24 ans", peut-on lire dans l’étude.

Selon les auteurs de l’étude, les femmes ayant fait une fausse couche ont près de 20 % de risque supplémentaires de mourir avant 70 ans car elles sont plus susceptibles de souffrir d’une hypertension, de maladies cardiovasculaires et de diabète de type 2 après cette complication de la grossesse.

"Nos résultats suggèrent que la fausse couche pourrait être un marqueur précoce du risque futur pour la santé chez les femmes. Des recherches supplémentaires sont nécessaires pour savoir comment la fausse couche a un impact sur la santé des femmes et les mécanismes qui sous-tendent ces relations", ont conclu les chercheurs.

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES