• CONTACT

QUESTION D'ACTU

Maladie osseuse

Pourquoi l’obésité augmenterait le risque d’ostéoporose chez les hommes ?

Les hommes présentant une masse grasse élevée auraient une densité osseuse plus faible. Ils seraient plus susceptibles de souffrir de fractures.

Pourquoi l’obésité augmenterait le risque d’ostéoporose chez les hommes ? megaflopp/iStock


  • Publié le 16.02.2022 à 12h30
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • En France, autour de l’âge de 65 ans, on estime que 39 % des femmes souffrent d’ostéoporose.
  • L’ostéoporose masculine est plus tardive que chez la femme. Un quart des fractures dues à une fragilité osseuse surviennent chez l’homme.
  • Une masse grasse élevée, liée une densité osseuse plus faible, est un facteur de risque d'ostéoporose et de fracture chez les hommes.

Les femmes sont deux à trois fois plus touchées par l’ostéoporose, une maladie fragilisant les os, que les hommes. Ceci en raison de la ménopause et de ses effets sur la densité osseuse. Cependant, la gent masculine n’est pas épargnée par cette pathologie qui augmente le risque de fracture. Et pour cause, les hommes souffrant d’obésité auraient plus de risque d’être atteints d’ostéoporose que ceux qui ont une masse grasse correcte, d’après des scientifiques du centre médical de l'université de Chicago, aux États-Unis.

Pour parvenir à cette conclusion, les chercheurs ont réalisé une étude parue dans la revue The Journal of Clinical Endocrinology & Metabolism le 10 février. « Les effets d'un niveau élevé d'obésité sur la santé osseuse ne sont pas clairs », ont-ils indiqué. Afin de mener à bien leurs travaux, les auteurs ont examiné la composition corporelle et la densité minérale osseuse de 10.814 personnes âgées de 20 à 59 ans.

"Une masse grasse plus élevée était liée à une densité osseuse plus faible"

D’après les résultats, une forte corrélation entre la masse maigre et la densité osseuse a été observée aussi bien chez les hommes que chez les femmes. À l'inverse, la masse grasse avait une association négative avec la densité osseuse minérale, qui était plus notable chez les hommes ayant un taux de graisse élevé.

"Nous avons constaté qu'une masse grasse plus élevée était liée à une densité osseuse plus faible, et ces tendances étaient plus marquées chez les hommes que chez les femmes. (…) Notre recherche suggère que l'effet du poids dépend de la composition de la masse maigre et de la masse grasse d'une personne, et qu'un poids élevé ne constitue pas à lui seul une garantie contre l'ostéoporose", a déclaré Rajesh K. Jain, auteur des recherches, dans un communiqué.

Un risque élevé de fracture osseuse

Selon les scientifiques, leurs travaux soulignent l'importance de la santé osseuse en cas d'obésité et peuvent expliquer les augmentations des taux de fractures chez les personnes obèses. "Les prestataires de soins de santé devraient envisager un dépistage de l'ostéoporose chez les patients ayant un poids élevé, en particulier s'ils présentent d'autres facteurs de risque comme un âge avancé, une fracture antérieure ou des antécédents familiaux", a conclu Rajesh K. Jain.

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES