• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Réseaux sociaux

«Labello challenge» : un nouveau défi dangereux pour les adolescents

Devenu viral sur les réseaux sociaux, dont Tik Tok, le "Labello challenge" est une incitation au suicide, qui cible les adolescents.

\ Vladimir Sukhachev/istock


  • Publié le 13.05.2022 à 10h30
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • Les premières traces de ce défi, dans sa version non-dangereuse, remontent à 2017 sur Youtube.
  • Au printemps 2021, les premiers détournements, incitant au suicide, sont apparus.
  • Aux Etats-Unis, il est appelé ChapstickChallenge, du nom d’une marque américaine de baume à lèvres.

Pourquoi la marque de baume à lèvres Labello est citée en masse sur les réseaux sociaux ? Elle est au cœur d’un nouveau challenge, qui circule parmi les adolescents, et qui s’est transformé au fil des mois. Il y a un an, le défi consistait à faire deviner le goût du baume en embrassant un ou une camarade. Depuis, il est devenu un indicateur de la santé mentale : les jeunes sont incités à couper un morceau du stick lorsqu’ils ne se sentent pas bien, et à mettre fin à leur jour une fois que celui-ci est vide. D'autres versions sont apparues, mais l'issue est similaire pour toutes. 

Quelle est la situation en France ?

Pour l’heure, aucun cas ou signalement n’a été recensé par les autorités en France. "On est très vigilants sur ce genre de phénomène mais nous n'avons aucune remontée d'informations", indique une source policière à France Info. Sur les réseaux sociaux, les publications sont nombreuses notamment pour alerter les parents et les prévenir de l'existence de ce challenge. 

Des adolescents conscients du danger 

Dans une interview à 20 minutes, Samuel Comblez, directeur des opérations de e-enfance, association de protection de l’enfance face aux dangers d’internet, apporte de la nuance. Ce professionnel rappelle que les adolescents sont conscients du "caractère dangereux, parfois un peu légers ou absurdes de ces défis" et ont "un sens critique assez développé". Souvent, l’inquiétude vient plutôt des parents, "qui voient dans certains défis un risque majeur pour les ados". Il recommande toutefois de rester vigilant, notamment face aux jeunes fragiles. "Ce n’est pas le challenge qui crée le mal-être", précise-t-il. Ce défi agit comme un révélateur d’un mal-être pré-existant, et peut-être un appel à l’aide. "Quand on dit : j’ai envie de mourir, et je vais le mettre en scène, cela apporte une communauté de secours, ce jeune a voulu attirer l’attention pour se faire aider." Sur Twitter, le ministère de l’intérieur rappelle les numéros à joindre en cas de situation dangereuse : le 3114 est celui de prévention du suicide, et en cas de danger imminent, il faut contacter le 15 ou le 112. L’association e-enfance est joignable 6 jours sur 7 de 9 h à 20 h au 3018. 

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES