• CONTACT

QUESTION D'ACTU

Psychologie

Comment démasquer un menteur ?

Lorsqu’une personne ment, il est possible de le savoir grâce à certains signaux, tels que le son de sa voix, son regard ou sa gestuelle, qui peuvent la trahir. Récemment, une équipe de chercheurs a révélé une nouvelle méthode pour détecter les mensonges de son interlocuteur.

Comment démasquer un menteur ? Love portrait and love the world/iStock


  • Publié le 14.05.2022 à 14h30
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • Pour que la personne interrogée prenne réellement au sérieux l’instruction ou la tâche supplémentaire, il faut lui dire qu’elle est importante ou lui donner une tâche qu’elle ne peut pas négliger, comme saisir un objet, tenir un objet en l'air ou conduire un simulateur de voiture.

"Il existe des preuves suggérant que mentir est plus exigeant sur le plan cognitif que dire la vérité", ont indiqué des scientifiques des universités de Portsmouth au Royaume-Uni et de Floride aux États-Unis. Dans une récente étude, ils ont montré que les recruteurs qui utilisaient cette constatation à leur avantage en demandant au candidat d'effectuer une tâche supplémentaire pendant l’entretien avaient plus de chances de démasquer les menteurs.

Une expérience menée auprès de 164 personnes

Dans le cadre de leurs travaux publiés dans la revue International Journal of Psychology & Behavior Analysis, les auteurs ont voulu examiner l'effet de la réalisation d'une tâche secondaire sur les arguments des personnes qui disent la vérité et celles qui mentent. Pour cela, ils ont recruté 164 personnes, à qui ils ont demandé de se mettre dans les conditions d’un entretien. Certains ont dû dire la vérité et d’autres mentir lorsqu’ils répondaient à des questions sur des sujets de société.

Deux tiers des participants devaient également se souvenir et se rappeler du numéro d'immatriculation d’une voiture pendant l'entretien. Pour un tiers des participants, cette instruction supplémentaire a été rendue importante. "Les variables pris en compte étaient le nombre de mots prononcés et le nombre d'arguments rapportés ainsi que la plausibilité, le caractère direct et la clarté de la déclaration", peut-on lire dans l’étude.

"L'introduction d’une tâche supplémentaire a facilité la détection des mensonges"

D’après les résultats, les recruteurs qui demandaient à un candidat d'effectuer une tâche supplémentaire pendant qu'il était interrogé étaient plus susceptibles de repérer les menteurs. Selon les chercheurs, la puissance cérébrale supplémentaire nécessaire pour se concentrer sur une instruction ou une tâche secondaire (autre que le mensonge) était particulièrement difficile pour les personnes qui mentaient.

"L'introduction d’une tâche ou d’une instruction supplémentaire lors de l’entretien a facilité la détection des mensonges. Il semble qu'une tâche secondaire ne soit efficace que si les menteurs ne la négligent pas", ont précisé les scientifiques.

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES