• CONTACT

QUESTION D'ACTU

The Walking Dead

Des scientifiques redonnent vie à des yeux morts !

Les yeux d'une personne décédée ont réagit à la lumière cinq heures après sa mort. Du jamais-vu (sans mauvais jeu de mot). 

Des scientifiques redonnent vie à des yeux morts ! kjekol / istock.


  • Publié le 18.05.2022 à 13h30
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • Plus de 2,2 milliards de personnes souffrent de troubles de la vision dans le monde.
  • Plus de la moitié des cas de déficience visuelle ou de cécité aurait pu être évitée ou n’a pas encore été traitée, selon l’OMS.

C’est une prouesse qui ouvre des perspectives vertigineuses. Des scientifiques ont réussi à redonner vie aux yeux d’une personnes décédée 5 heures plus tôt.

Réveiller les cellules photoréceptrices

"Nous avons réussi à réveiller les cellules photoréceptrices de la macula humaine, qui est la partie de la rétine en charge de notre vision centrale et de notre capacité à voir les détails et les couleurs", explique dans la revue Nature Fatima Abbas, chercheuse au John A. Moran Eye Center. "Cinq heures après le décès d'un donneur d'organes, les cellules de ses yeux réagissaient aux lumières vives et colorées", décrit-elle.

Comment son équipe a-t-elle réussi à mettre en place un tel processus ? En concevant un dispositif capable de rétablir l'oxygénation des yeux et de leur réinjecter des nutriments seulement 20 minutes après la mort. "Nous avons aussi pu faire en sorte que les cellules de la rétine communiquent entre elles, comme elles le font dans l'œil vivant", a expliqué M. Vinberg, un autre scientifique impliqué dans l’expérience. "Cela n'avait jamais été réalisé dans la macula", précise-t-il.

Traiter les personnes atteintes de maladies graves des yeux

Quelles sont les implications d’une telle découverte ? Déjà de permettre de traiter les personnes atteintes de maladies graves des yeux (comme la DMLA), voire de toutes les pathologies neurodégénératives. Ensuite, elle ouvre la voie à une amélioration de la transplantation de certains organes, dont la conservation n’est pas aussi bonne que celle des reins ou du foie par exemple. Enfin, cela repousse, très concrètement, les limites de la mort.

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES