• CONTACT

QUESTION D'ACTU

Qualité émotionnelle

Apprendre l’empathie à un enfant améliore sa relation avec sa mère

Aider les enfants à ressentir les émotions d’une autre personne et à se mettre à sa place a un impact positif sur leurs rapports avec leur mère à l’adolescence et leur permet d’être plus heureux.

Apprendre l’empathie à un enfant améliore sa relation avec sa mère fizkes/iStock


  • Publié le 23.05.2022 à 19h30
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • Le développement de l’empathie se fait lorsque les enfants observent leurs parents, qu’ils considèrent comme des modèles.
  • À différents stades de la vie, les enfants développent l’empathie affective, l’empathie cognitive et l’empathie mature.

L’adolescence peut être une période difficile. "Il y a souvent des conflits entre les jeunes et les parents", a déclaré Meagan Patterson, professeur de psychologie à l’université du Kansas (États-Unis), dans un communiqué. Avec trois autres scientifiques, elle a découvert qu’aider son fils ou sa fille à développer ses compétences en matière d’empathie, dès le plus jeune âge, permettait d’éviter d’avoir des rapports conflictuels avec son enfant à l’adolescence.

Une formation axée sur l’empathie pour les mères et les enfants

Pour parvenir à cette conclusion, des chercheurs américains ont réalisé une étude, dont les résultats ont été publiés dans la revue Journal of Adolescent Research. Afin de la mener à bien, ils ont recruté 108 mères et leurs enfants, âgés de 13 à 15 ans, qui habitaient dans le nord-ouest de la Chine. Chaque duo a suivi une formation axée sur l’empathie pendant 20 jours.

Cette dernière s’est appuyée sur une intervention de Li Chen-Bouck, auteur des recherches et professeur d'éducation à l'université Baker, qui vise à aider les personnes à prendre en compte le point de vue des autres et à comprendre comment ils vivent certaines situations. Durant la formation, les auteurs ont demandé aux volontaires d'identifier les émotions des personnes sur une photo et celles d'un personnage dans une vidéo, d'adopter le point de vue du personnage et d'assumer son rôle ainsi que de ressentir le sentiment partagé par ce dernier dans la vidéo.

"La qualité de la relation mère-enfant, le conflit mère-enfant, la satisfaction de vie et les compétences en matière d'empathie des participants ont été mesurés à trois reprises, et certains participants ont été interrogés sur la formation", peut-on lire dans les recherches.

Une amélioration des relations et de la satisfaction de la vie

D’après les résultats, les adolescents et les mères ont rapporté des bénéfices significatifs en ce qui concerne la qualité de la relation mère-enfant et se sentaient plus heureux après la formation. Mais ils "n'ont pas montré d'amélioration notable de leurs compétences en matière d'empathie. Nous pensons qu'il y a plusieurs raisons à cela. Il est possible que les compétences en matière d'empathie ne se développent pas dans le cadre de cette étude. Il se pourrait que, si nous faisions un suivi dans un an, nous en sachions plus sur les effets à long terme", a indiqué Li Chen-Bouck.

Pour rappel, les parents peuvent aider les enfants à développer cette capacité à se mettre à la place des autres et à percevoir ce qu'ils ressentent grâce à certains comportements et gestes. Il convient de montrer aux tout-petits que l’on est sensible à leurs sentiments pour les aider à prendre conscience de leurs propres émotions. Lorsqu’un enfant a de la peine, il est possible de le consoler en lui faisant un câlin afin qu’il puisse comprendre les comportements que l’on peut avoir dans cette situation.

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES