• CONTACT

QUESTION D'ACTU

HAS

Covid-19 et grippe : la Haute autorité de Santé recommande un rappel pour les plus fragiles à l'automne

La Haute autorité de Santé préconise de faire une nouvelle campagne de vaccination contre la grippe et la Covid-19 à l'automne pour les plus fragiles.

Covid-19 et grippe : la Haute autorité de Santé recommande un rappel pour les plus fragiles à l'automne dusanpetkovic / istock.


  • Publié le 25.05.2022 à 17h00
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • Depuis le début de la campagne, 41 620 680 doses de rappel ont été réalisées.
  • En outre, depuis le début de la campagne de vaccination en France, 54 363 684 personnes ont reçu au moins une injection (soit 80,6% de la population totale) et 53 460 327 personnes ont désormais un schéma vaccinal complet (soit 79,3 % de la population totale).

La Haute autorité de Santé recommande, dans un avis rendu public ce mercredi 25 mai, de réaliser une nouvelle dose de vaccin anti-Covid à l'automne (ou une quatrième dose) pour les plus fragiles.  

"Réapparition périodique du virus"

Dans un contexte marqué par de nombreuses incertitudes, la HAS, sur la base des travaux de sa Commission technique des vaccinations, a travaillé à partir des trois scénarios décrits par l’Organisation mondiale de la Santé sur la circulation du SARS-CoV-2 en France durant les prochains mois. Le premier, "optimiste", mise sur un retour à la normale, avec une vaccination centrée sur les immunodéprimés, le second, intermédiaire, envisage "une reprise périodique", et le dernier, "pessimiste", imagine l’apparition d’un variant plus virulent, avec cette fois la généralisation du rappel.

"Afin d’anticiper la résurgence probable d’un variant à l’automne, la HAS a élaboré une stratégie vaccinale de lutte contre la Covid-19 sur la base d’un scénario de réapparition périodique du virus, qu’elle estime le plus probable", expliquent les experts en santé publique.

Logistique

Concrètement, la HAS recommande à ce stade d’anticiper l’organisation d’une campagne de rappel vaccinal pour l’automne 2022 des populations les plus à risque de formes graves de la maladie (en particulier les personnes immunodéprimées et leur entourage, les personnes de 65 ans et plus et/ou présentant des comorbidités à risque de forme grave). Elle souhaite également envisager la vaccination des professionnels de santé "au regard notamment des futures données d’efficacité vaccinale contre les formes asymptomatiques de la maladie", explique l’institution.

"Pour des raisons de mobilisation et de logistique, la HAS préconise de coupler cette campagne de vaccination contre la Covid-19 à celle de la grippe", peut-on également lire sur son site.

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES