Publicité

QUESTION D'ACTU

Accident à ski

Michael Schumacher : un état fragile mais stabilisé

La santé du champion de F1 Michael Schumacher s’améliore un peu après sa chute à ski. Mais sa situation reste critique selon les médecins qui le soignent.

Michael Schumacher : un état fragile mais stabilisé Michael Schumacher, skiant ici en Suisse, souffre de nombreux hématomes cérébraux après une chute à ski (OLYMPIA/SIPA)

  • Publié 31.12.2013 à 13h03
  • |
  • |
  • |
  • |


« Une situation stabilisée », « mieux contrôlée » mais toujours fragile. C’est avec prudence que l’équipe soignant l’ancien pilote automobile Michael Schumacher décrit la santé de son patient. Après un accident à ski, ce 30 décembre, le champion de Formule 1 est toujours en réanimation au CHU de Grenoble (Isère). Lors d’une conférence de presse, les chefs du service de réanimation et de neurochirurgie sont revenus sur l’évolution de la situation.

 

Après sa chute à ski et un violent choc à la tête, Michael Schumacher souffre de nombreuses lésions au cerveau : traumatisme crânien, hématomes dans et hors du cerveau, et hémorragies. Les scanners ont révélé « des hématomes dans le cerveau lui-même et dans tout le cerveau, » explique le Dr Emmanuel Gay, chef du service de neurochirurgie. Dans l’après-midi du 30 décembre, une opération a été réalisée en urgence pour évacuer certains hématomes. Immédiatement, le champion de F1 a été plongé dans un coma artificiel et maintenu en hypothermie entre 34 et 35°C. Cette stratégie permet de favoriser l’oxygénation du cerveau.

 

Une situation « mieux contrôlée »

Dans la soirée, un scanner a révélé une amélioration passagère de la situation. Le Dr Jean-François Payen, chef du service anesthésie et réanimation, décrit une « amélioration transitoire de la pression intracrânienne. »  Ce résultat leur a permis de réaliser une seconde opération. Un autre hématome important, situé à gauche du cerveau, a été évacué. Les médecins ont aussi mis en place un dispositif permettant de réduire la pression à l’intérieur du crâne. D’autres lésions restent cependant à surveiller.

 

Un scanner de contrôle, réalisée dans la matinée, a mis en évidence une légère amélioration de l’état du cerveau de Michael Schumacher. « Les chiffres de pression intracrânienne se sont nettement améliorés, » précise le Dr Emmanuel Gay. Mais l’ancien coureur automobile n’est pas pour autant sorti d’affaire : il reste « encore beaucoup » d’hématomes et d’hémorragies. « On gagne un peu de temps, » a souligné le Dr Jean-François Payen. « C’est difficile de se projeter dans un avenir, même proche. » L’équipe préfère évoquer une situation « mieux contrôlée » plutôt qu’une réelle amélioration. Les médecins ont également refusé d’anticiper toute séquelle neurologique liée à cet accident tant que Michael Schumacher n’est pas en meilleure santé.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité