Publicité

QUESTION D'ACTU

Etude belge

La tristesse est plus tenace que les autres sentiments

Selon une nouvelle étude belge menée sur des lycéens, la tristesse perdure bien plus que les autres émotions telles que la honte ou l'ennui. 

La tristesse est plus tenace que les autres sentiments DE NUL/SIPA

  • Publié 31.10.2014 à 16h24
  • |
  • |
  • |
  • |


Adieu ennui, bonjour tristesse. La romancière Françoise Sagan n’est pas la seule à s’être emparée de la mélancolie dans l’une de ses œuvres. Le thème a en effet inspiré un nombre incalculable de films, de romans ou de chansons. Et pour cause : de toutes les émotions, la tristesse serait la plus tenace.
C’est en tout cas ce que suggère une étude belge publiée dans le journal américain Motivation and Emotion.


"Flash" d'émotions
Des chercheurs de l’université de Louvain ont demandé à 223 lycéens de lister toutes leurs récentes émotions en indiquant la nature et la durée de chacune d’entre elles. Parmi les 27 émotions citées (honte, peur, ennui, dégoût, etc), la plupart d'entre elles se manifestent sous la forme de « flash », y compris celle de l’ennui. A l'exception de la tristesse, qui perdure pendant plusieurs jours. 

 

Pourquoi la tristesse déroge-t-elle à la règle ?
Chez les adolescents qui ont récemment éprouvé de la tristesse, le sentiment était systématiquement associé à la perte d’un proche (mort, accident), et donc à une situation de deuil. Le caractère important et traumatisant de l’événement vécu caractériserait donc le sentiment ressenti. « Ressasser sans cesse un évènement dans son esprit accentue l'émotion et la fait durer plus longtemps », en déduit le Pr Philippe Verduyn, l’un des auteurs principaux de l’étude.

Ceci expliquerait pourquoi la sensation d’ennui est plus courte que celle de la mélancolie, comme le démontre le Pr Saskia Lavrijssen, co-auteur de l’étude. «  Même si le temps passe lentement lorsqu’on s’ennuie, l’épisode de l’ennui en lui-même est relativement court et s’oublie plus facilement qu’un sentiment généré par une situation triste ». Mais cette théorie ne s’applique bien entendu pas uniquement à celui de la tristesse. A ce titre, le sentiment de culpabilité peut lui aussi, dans certaines situations, se révéler extrêmement tenace. 

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité