• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Un rapport salé contre la malbouffe


  • Publié le 08.03.2012 à 11h30
  • |
  • |
  • |
  • |


C’est une véritable réquisitoire que vient de lancer l’ONU contre la malbouffe dans le monde. Dans un rapport présenté cette semaine à Genève et repris par vos quotidiens, l’auteur dénonce la passivité des Etats et le comportement de l’industrie agro-alimentaire. « Le monde paie aujourd’hui le prix fort d’une politique qui a consisté, au cours des cinquante dernières années, à faire porter tous les efforts presque exclusivement sur l’augmentation de la production, écrit Olivier de Schutter. 

Paradoxe relevé par le journal Le Monde, « alors qu’un milliard d’humains ne mangent pas à leur faim, ils sont tout autant à souffrir de surcharge pondérale. « Environ 34% des enfants des pays en voie de développement n’ont pas la taille d’un enfant de leur âge, confirme le document de l’ONU. En Asie, c’est près d’un enfant sur deux. Pour stopper ce «désastre sanitaire public », le rapporteur de l’ONU propose de réhabiliter une agriculture de proximité et diversifiée avec les Etats pour contrôler le secteur alimentaire. Ils pourraient taxer les produits riches en graisses saturées, sel et sucre et orienter les subventions agricoles sur des critères de santé publique. Enfin, Olivier de Schutter se demande pourquoi il faudrait continuer d’autoriser la promotion d’aliments dommageables à la santé. Une bataille contre la publicité qui s’annonce, elle aussi,  difficile !

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité