• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Michael Schumacher : peu d'espoir selon un médecin de la F1


  • Publié le 03.06.2014 à 08h35
  • |
  • |
  • |
  • |


« J'ai bien peur et j'en ai presque la certitude que nous n'aurons jamais de bonnes nouvelles concernant Michael Schumacher. » Cette prévision n'est certes pas celle d'un membre de la famille ou de l'équipe soignante dans l'entourage de l'ancien pilote de Formule 1, mais cette parole a de la valeur, car c'est celle du Dr Gary Harstein, l'ancien médecin délégué de la Fédération internationale de l'automobile. Ces propos, tenus sur son blog, et repris par Le Figaro, méritent en effet que l'on y prête de l'attention, car même si le Dr Harstein précise qu'il ne détient « pas d'informations directes », il s'appuie sur des données scientifiques établies pour répondre aux questions que se posent les fans de Michael Schumacher sur son état de santé.


Bien sûr, déclare-t-il en préambule, « tous les soignants prenant en charge des patients victimes de graves traumatismes crâniens ont été témoins de récupérations étonnantes et inattendues. Mais elles sont rares, extrêmement rares. » Il publie sur son blog un graphique sur l'évolution des patients en coma végétatif après un traumatisme crânien. « La ligne horizontale montre, de la façon la plus éloquente et la plus désespérante qui soit, qu'après six mois, une toute petite proportion de patients en état végétatif réussissent à reprendre conscience. » Michael Schumacher est aujourd'hui hospitalisé depuis cinq mois au CHU de Grenoble.


En revanche, si Michael Schumacher est en état de conscience minimale, les perspectives sont un peu meilleures : « Il y aurait alors une possibilité faible, mais réelle, d'amélioration de son état de conscience dans les mois voire les années qui viennent. » Mais il ajoute : « Cela dit, seuls quelques patients étant restés en état végétatif pendant 6 mois finissent par parler, marcher, s'habiller ». Quant aux rumeurs concernant le fait que Michael Schumacher soit désormais chez lui, le Dr Gary Harstein les analyse une fois encore avec ses compétences de médecin. « Si Michael respire encore grâce à un respirateur artificiel, son maintien à domicile nécessiterait un équipement important et la présence de beaucoup de soignants. Mais cela n'est pas impossible. S'il respire par lui-même, c'est évidemment plus faisable. »

Cependant, le Dr Harstein ne se montre guère optimiste. Et il ajoute : « S'il y avait de bonnes nouvelles concernant Michael Schumacher, la famille l'aurait dit »...

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité