• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

La 3D, attention les yeux !


  • Publié le 06.11.2014 à 07h43
  • |
  • |
  • |
  • |


Faudra-t-il mettre une alerte sanitaire sur les consoles de jeux ou avant la diffusion de films utilisant la 3D ? En tout cas, pour l'agence nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation, de l'environnement et du travail (Anses) prône la modération, voire l'interdiction. Dans un avis rendu aujourd'hui, l'Anses recommande en effet « une exposition limitée » pour les moins de 13 ans et « pas d’exposition pour les enfants de moins de 6 ans », comme nous l'apprend le Figaro. Un groupe d'experts est parvenu à cette conclusion après un an de travail.


La 3D n'est en effet pas neutre pour la santé visuelle. Comme l'explique Olivier Merckel, chef de l'unité d'évaluation des risques liés aux nouvelles technologies au sein de l'Anses, à cet âge, « il ne faut pas que des contraintes extérieures altèrent le bon développement de la rétine ou du cristallin et surtout de la zone du cerveau qui se charge de fusionner les images ». Sinon... et bien sinon, on ne sait pas trop, car pour le moment, aucune étude scientifique ne permet d'affirmer que les images en 3D altèrent la vision, mais l'apparition de symptômes pousse à l'application du principe de précaution. Visionner des images en 3D peut en effet s'accompagner de fatigue visuelle, de maux de tête ou encore de sensation d'yeux secs. Et les dégâts pourraient être plus graves si l'exposition aux technologies 3D augmente... Un scénario qui n'a rien à voir avec la science fiction !


Si la 3D peut se révéler un ennemi de notre santé visuelle, cette technologie pourrait bien s'avérer un allié de taille dans d'autres domaines. L'impression 3D représente en effet une vraie révolution pour la médecine. Les imprimantes 3D permettent déjà de fabriquer des plâtres et prothèses parfaitement sur mesure ou encore des tissus vivants bientôt implantables.

 

 

 

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité