Publicité

>
>
Athérosclérose : l’encrassement silencieux des artères est une bombe à retardement
Athérosclérose : l’encrassement silencieux des artères est une bombe à retardement
Publié le 12.04.2016
Athérosclérose : l’encrassement silencieux des artères est une bombe à retardement
© 123RF-Yuriy Klochan

Athérosclérose : PREVENIR

Comment prévenir l’athérosclérose ?

Il est possible de réduire son risque d’athérosclérose, de maladies du cœur et d’accident vasculaire cérébral en adoptant des habitudes de vie saines :
• En évitant de fumer et en évitant la fumée des autres,
• En pratiquant des activités physiques régulières, en adoptant une alimentation saine, c’est-à-dire en abusant pas des lipides d’origine animale (sauf le poisson), spécialement les lipides dits « saturés » et riches en acides gras « trans »,
• En conservant un poids normal,
• En limitant sa consommation d’alcool
• En réduisant son niveau de stress.
Il est aussi important d’avoir un bilan de dépistage des facteurs de risque cardiovasculaire, en particulier en cas d’antécédents familiaux de maladie cardiovasculaire : il s’agit de connaître sa pression artérielle, un éventuel diabète et son taux de cholestérol, afin de pouvoir mettre en place des stratégies avec son médecin traitant, dans l’objectif de les contrôler.

Comment prévenir la rupture de plaque ?

Le traitement de l’athérosclérose repose sur le traitement des facteurs de risque et en cas de suspicion de plaque instable, le traitement doit être encore intensifié.
Ce n’est que dans certains cas (angine de poitrine à répétition, état de mal angineux…) qu’une plaque instable fera l’objet d’un traitement dédié.

<< TRAITEMENT
PLUS D’INFOS >>
Sur le même sujet :

EN DIRECT

LES MALADIES

Publicité

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

MÉDICAMENTS

Publicité