• CONTACT
Publicité


LES MALADIES

Adénome à prolactine : une tumeur bénigne de l’hypophyse mais un traitement à vie

Adénome à prolactine : une tumeur bénigne de l’hypophyse mais un traitement à vie

Adénome à prolactine : une tumeur bénigne de l’hypophyse mais un traitement à vie
iStock/g-stockstudio
Publié le 03.12.2021

Adénome à prolactine : PLUS D'INFOS

La maladie en France chiffres

Les adénomes à prolactine constituent 40 % des adénomes hypophysaires. Ils touchent 10 à 50 personnes sur 100 000 en France. La maladie atteint plus fréquemment les femmes entre 25 et 34 ans. Il existe peu de cas chez les enfants et les adolescents. 

Liens site

Le site du groupe de malades en faveur de la recherche sur les maladies chroniques, le groupe ComPaRe, permet aux malades de participer activement à la recherche, via des questionnaires en ligne, et de bénéficier en priorité des avancées de la recherche. 
Ce groupe est organisé par l’Assistance Publique-Hôpitaux de Paris.

Site de l'Assistance Publique des Hôpitaux de Marseille, fiche pratique « l'adénome à prolactine en 10 questions »

Site Orphanet, le prolactinome

Liens Pourquoi Docteur

Acromégalie : les changements de forme du visage doivent alerter

Hypothyroïdie : une fatigue acquise et un ralentissement général

Insuffisance surrénale : une grande fatigue liée à un déficit en cortisol

Ostéoporose : plus elle est dépistée tôt, mieux les fractures sont prévenues

Liens vidéos

Capital santé, 2 minutes pour comprendre « la prolactine »

Reportage journal télévisé France 3, « tumeur du cerveau, la voie endonasale pour ne pas ouvrir le crâne »

<< PREVENIR

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES