>
>
Bouton de fièvre : traiter tôt pour prévenir la gêne liée à l’herpès labial
Bouton de fièvre : traiter tôt pour prévenir la gêne liée à l’herpès labial
Publié le 22.11.2015
Bouton de fièvre : traiter tôt pour prévenir la gêne liée à l’herpès labial
© 123RF-ay photo

Bouton de fièvre : PLUS D’INFOS

L’herpès labial en France

On estime que plus de 80 % de la population française serait infectée par le HSV-1 à l’état latent.
Près de 20 % de ces personnes sont exposées à des boutons de fièvre récidivants.


Les liens PourquoiDocteur

Herpès : et si vous étiez concerné ?

Herpès : 5 questions que vous n’osez pas poser

Herpès : 3,7 milliards de personnes affectées

Herpès : de nouvelles pistes pour un vaccin et un test universel

Herpès génital : une infection virale très contagieuse

 

<< VIVRE AVEC