Publicité

MIEUX VIVRE

Fruits et légumes

Alimentation : le régime DASH divise par deux le risque d'insuffisance cardiaque

Plus efficace que n'importe quel médicament, le régime DASH permet de diviser par deux le risque d'insuffisance cardiaque. 

Alimentation : le régime DASH divise par deux le risque d'insuffisance cardiaque monticelllo / istock

  • Publié 14.05.2019 à 08h00
  • |
  • |
  • |
  • |


Selon une recherche menée par la Wake Forest School of Medicine, le régime alimentaire DASH réduit le risque d'insuffisance cardiaque chez les personnes de moins de 75 ans. Ses effets bénéfiques sur l'hypertension artérielle ont déjà été prouvés.

Mieux que tout autre médicament

Cette étude d'observation a été faite auprès de 4 500 personnes, et publiée dans l'American Journal of Preventive Medicine. "Seuls quelques essais antérieurs ont examiné les effets du régime DASH sur l'insuffisance cardiaque et ils ont donné des résultats contradictoires", a déclaré l'auteure principale de l'étude Claudia L. Campos, professeure agrégée de médecine interne. "Cette recherche a montré qu'en suivant le régime DASH, on peut réduire de moitié le risque d'insuffisance cardiaque, ce qui est mieux que tout autre médicament."

Le régime DASH met l'accent sur la consommation de fruits, de légumes, de noix, de grains entiers, de volaille, de poisson et de produits laitiers faibles en gras, tout en réduisant la consommation de sel, de viande rouge, de friandises et de boissons sucrées. Il est similaire au régime méditerranéen, mais diffère en recommandant des produits laitiers faibles en gras et en excluant les boissons alcoolisées.

Plus de 95 000 morts

Dans le cadre de l'étude, les chercheurs ont examiné les dossiers médicaux sur 13 ans de 4 478 Américains des deux sexes. Ils étaient âgés de 45 à 84 ans et n’avaient pas d’antécédents de maladie cardiovasculaire. Bilan : ceux qui ont suivi le régime DASH ont vu leur risque d'insuffisance cardiaque diminuer de 40% par rapport aux autres.

"L'insuffisance cardiaque est une cause fréquente d'hospitalisation chez les personnes âgées et engendre des coûts importants, de sorte que l'identification de ses facteurs de risque est un progrès important pour les politiques de santé publique", poursuit Claudia L. Campos.

L’insuffisance cardiaque est l’incapacité du muscle cardiaque d’assurer normalement son rôle de propulsion du sang dans l’organisme. Elle peut survenir dans l’évolution d’un infarctus du myocarde, d’une angine de poitrine ou encore d’une hypertension. En France, en 2008-2009, l’insuffisance cardiaque touchait 2,3% de la population française adulte, soit environ 1 130 000 personnes. C’est une cause majeure de décès, et ce quel que soit l’âge. En 2010, elle était responsable directement ou indirectement de plus de 95 000 morts.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

LES MALADIES

Publicité

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

MÉDICAMENTS

Publicité