• CONTACT
Publicité

MIEUX VIVRE

Activité physique

L'activité physique peut aider les personnes âgées à vivre en meilleure santé

Même les rares moments dans notre vie où nous sommes sédentaires ont des répercussions sur notre masse musculaire à partir de 60 ans. 

L'activité physique peut aider les personnes âgées à vivre en meilleure santé Deagreez/iStock

  • Publié le 16.02.2020 à 10h30
  • |
  • |
  • |
  • |


Les avantages de l'activité physique pour la santé sont connus et bien documentés. Aujourd'hui, une nouvelle étude basée passe au crible toutes les revues publiées qui évaluent l'association entre l'activité physique et la santé chez les adultes âgés de 60 ans. Elle conclut que les adultes physiquement actifs réduisent le risque de décès précoce, de cancer du sein et de la prostate, de chutes récurrentes, de fractures, de déclin cognitif, de démence, de maladie d'Alzheimer et de dépression. 

L'étude, publiée dans le Scandinavian Journal of Medicine and Science in Sports, indique que les adultes physiquement actifs ont une meilleure qualité de vie, une meilleure fonction cognitive et une trajectoire de vieillissement plus saine que leurs homologues moins actifs ou sédentaires. 

Conor Cunningham, auteur principal de l'étude et docteur de l'Institut de santé publique d'Irlande, a compilé les données de 24 méta-analyses sur les adultes de plus de 60 ans. Pour lui, si les bienfaits de l'activité physique pour la santé sont connus depuis un certain temps, cette recherche met en évidence des preuves émergentes concluantes des avantages de l'activité physique sur la santé mentale. Elle souligne le fait que les adultes physiquement actifs ont de meilleures chances d'éviter la dépression, la démence et la maladie d'Alzheimer. 

Les dangers de la sédentarité

Une précédente étude publiée en 2018 dans le Journal of Physiology suggérait déjà que les personnes âgées qui avaient été sédentaires pendant un certain temps perdaient rapidement de la masse musculaire et de la mobilité. L'étude examinait les effets délétères de l'inactivité sur les personnes âgées, qui s’étaient révélés plus graves pour elles que pour les personnes plus jeunes. Les chercheurs avaient constaté que les adultes physiquement inactifs perdaient de la puissance musculaire, en particulier dans les membres inférieurs, ce qui rendait des activités comme monter les escaliers difficiles. De tels effets étaient observés même si la période d'inactivité était relativement courte. 

Dans une autre étude, des chercheurs des universités italiennes d’Udine et de Padoue ont étudié les effets de l'inactivité totale chez un groupe de personnes âgées hospitalisées pendant deux semaines. En comparant les résultats avec ceux de sujets plus jeunes, ils ont constaté que la perte de masse musculaire et la modification de la façon dont la contraction musculaire est contrôlée par le système nerveux étaient plus prononcées chez les personnes âgées que chez les jeunes. En outre, la récupération était plus difficile pour les sujets âgés que pour leurs homologues plus jeunes. 

L’essentiel est de rester actif toute sa vie 

Selon les experts de l'Académie américaine des chirurgiens orthopédiques, la plupart des changements dans le système musculo-squelettique des personnes âgées sont causés davantage par le manque de pratique que par le simple vieillissement. Les experts recommandent la marche, le vélo, la natation, les étirements et la musculation pour aider à maintenir la souplesse des articulations et la masse musculaire. L'exercice régulier ne doit pas nécessairement être intense, même une activité physique modérée peut aider les personnes âgées à vivre en meilleure santé. Pratiqué sur le long terme, l'exercice peut ralentir la perte musculaire et prévenir l'accumulation de graisse associée à l'âge. Selon les experts, une demi-heure d'exercice par jour a des effets bénéfiques sur la santé.  

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité