• CONTACT
Publicité

MIEUX VIVRE

Dépistage

Cancer de la prostate : les statines améliorent la précision du diagnostic 

Selon une récente étude finlandaise, les résultats du dépistage du cancer de la prostate diffèrent d’un homme prenant des statines à un patient qui n’y a pas recours. Les chercheurs ont constaté que la prise de ces médicaments rendait le diagnostic de cette maladie plus précis. 

Cancer de la prostate : les statines améliorent la précision du diagnostic  Chinnapong/iStock

  • Publié le 01.12.2021 à 17h30
  • |
  • |
  • |
  • |


Il est le cancer le plus fréquent chez les hommes. Le cancer de la prostate est une tumeur maligne qui se développe à partir des cellules cette glande de l’appareil génital masculin. Cette pathologie survient rarement avant 50 ans et fait le plus souvent son apparition après 65 ans. Chez certains patients, le cancer de la prostate reste latent et ne provoque aucun symptôme. Pour le dépister, il est possible de réaliser un toucher rectal ou un dosage sanguin de l'Antigène Prostatique Spécifique (PSA), à savoir une substance produite par la prostate. Cependant, ces deux examens ne sont pas assez fiables. Et pour cause, le toucher rectal ne permet de détecter que des tumeurs palpables et un taux de PSA élevé, révélé par le dosage du PSA par prise de sang, n’est pas toujours associé au cancer de la prostate. 

Une comparaison entre les résultats du dépistage du cancer de la prostate

Des chercheurs de l’université de Tampere, en Finlande, se sont demandés si la prise de certains traitements pouvait avoir un impact sur le dépistage du cancer de la prostate. Ils se sont intéressés aux statines, des médicaments destinés à lutter contre le cholestérol LDL en excès. Afin d’en avoir le cœur net, ils ont réalisé une étude publiée dans la revue scientifique JAMA Oncology le 1er octobre. Pour les besoins des travaux, les scientifiques ont analysé les données d’une recherche finlandaise sur le dépistage du cancer de la prostate qui a débuté en 1996. Les travaux examinés avaient été menés auprès de 78 606 hommes âgés de 55 à 67 ans, pour lesquels des informations sur l'achat de statines étaient disponibles. L’équipe de chercheurs a comparé les résultats du dépistage du cancer de la prostate des hommes prenant des statines à ceux des patients qui n’en avaient pas recours.  

Le diagnostic serait plus précis grâce à la prise de statines

Les scientifiques finlandais se sont rendus compte que le dosage sanguin du PSA était associé à une augmentation de l’incidence du cancer de la prostate chez les patients qui ne prenaient pas de statines. "Aucune augmentation de l'incidence n'a été observée chez les utilisateurs de statines. L’incidence des tumeurs à faible risque et localisées était plus faible chez les utilisateurs de statines", peut-on lire dans l’étude. Les chercheurs ont suggéré que l'utilisation de statines améliorait la précision du dépistage du cancer de la prostate.

"L'étude fournit de nouvelles informations significatives car l'utilisation de statines est très courante et les effets du dépistage du cancer de la prostate n’avaient pas encore été évalués en lien avec l'utilisation de statines", a indiqué le professeur Teemu Murtola de la faculté de médecine de l'université de Tampere.

https://www.pourquoidocteur.fr/MaladiesPkoidoc/921-Cancer-de-la-prostate-le-diagnostic-precoce-ameliore-le-pronostic

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES