>
Les Symptômes
>
Hoquet : la durée de la crise fait la gravité
Hoquet : la durée de la crise fait la gravité
Publié le 06.02.2019
Mots-clés :
Hoquet : la durée de la crise fait la gravité
©123RF-Alan Poulson

Le hoquet est un phénomène réflexe et assez banal qui est lié à des contractions spasmodiques des muscles diaphragme et intercostales, parallèlement à une fermeture de la glotte. Anodin et épisodique dans la grande majorité des cas, le hoquet devient invalidant au-delà de 48 heures.

Hoquet : CONSULTATION

Quand faut-il consulter pour un hoquet ?

En cas de hoquet, il est nécessaire de consulter son médecin traitant si le hoquet persiste ou si le hoquet est accompagné de signes inhabituels comme des vomissements importants,  des douleurs du ventre ou de la poitrine ou des difficultés à respirer et à avaler.
Des examens médicaux sont nécessaires afin de soulager la personne et de rechercher une éventuelle maladie associée qui sera le plus souvent une maladie de l’œsophage accessible à un traitement.

<< CAUSES
QUE FAIRE ? >>