>
Les Symptômes
>
Nausées et vomissements chez l’enfant : éviter la déshydratation
Nausées et vomissements chez l’enfant : éviter la déshydratation
Publié le 31.12.2018
Nausées et vomissements chez l’enfant : éviter la déshydratation
©123RF-reana

Les nausées et les vomissements chez l’enfant sont le plus souvent en rapport avec une gastro-entérite, une intoxication alimentaire, ou un mal des transports, mais des maladies plus graves peuvent être en cause. Le risque principal des vomissements chez l’enfant est la déshydratation.

Nausées et vomissements chez l’enfant : CONSULTATION

Quels sont les risques des vomissements ?

Il faut faire attention à ce que les vomissements ne pénètrent pas dans les voies respiratoires (on parle alors de « fausse route »). Ils risqueraient d’y provoquer une infection pulmonaire gravissime car impliquant des bactéries de la cavité de la bouche comme les bactéries anaérobies. Cela peut se produire chez les très jeunes enfants et les nourrissons : il faut veiller à ce qu’ils vomissent penchés en avant et qu’ils crachent les résidus de vomissements qu’ils ont en bouche.
En cas de vomissements répétés, surtout s’ils sont accompagnés de diarrhée, il existe un risque rapide de déshydratation, surtout les jeunes enfants et les nourrissons. La réhydratation est nécessaire.

Quand faut-il consulter en urgence ?

Il faut appeler immédiatement le SAMU en composant le 15 ou le 112 :
• Si l’enfant vomit du sang.
• Si les vomissements surviennent moins de 48 heures après un traumatisme crânien.
• Si les vomissements sont « en jet » et surviennent le matin, avec des maux de tête, une gêne à la lumière et une raideur de la nuque.
• Si les vomissements s'accompagnent d'un état confusionnel et de maux de tête, en particulier, en hiver, avec un appareil de chauffage au gaz.
La consultation sera à faire dans la journée en cas de vomissements prolongés ou d’association à une fièvre, une douleur violente, à une diarrhée prolongée, une altération de la conscience ou de l’état général.

Comment faire le diagnostic de la cause des vomissements ?

L’examen du médecin traitant est en général suffisant en cas de nausées ou de vomissements aigus.
Pour établir le diagnostic et demander des examens éventuels, le médecin va s’intéresser aux caractères des vomissements : début des vomissements, signes associés (fièvre, douleurs, diarrhée…), contexte d’épidémie, survenue récente d’un traumatisme, notion de fièvre, de douleurs du ventre, de diarrhée, de prise de médicaments…
Un examen du ventre et un examen neurologique pourront être nécessaires en cas de fièvre ou de traumatisme.
L’examen peut être complété par des examens complémentaires si une maladie associée est suspectée.

<< CAUSES
QUE FAIRE ? >>