>
Les Symptômes
>
Constipation de l’adulte : mieux réguler le transit intestinal
Constipation de l’adulte : mieux réguler le transit intestinal
Publié le 31.01.2019
Mots-clés :
Constipation de l’adulte : mieux réguler le transit intestinal
©123RF-adamgregor

La constipation correspond à une diminution de la fréquence des selles avec une difficulté pour les évacuer. Le manque d'exercice physique, une alimentation pauvre en fibres et une consommation de liquides insuffisante en sont les principales causes.

Constipation de l’adulte : CAUSES

A quoi est due la constipation ?

La constipation est souvent le résultat de plusieurs facteurs associés : l’absence d’activité physique, une alimentation pauvre en fibres et une hydratation insuffisante.
Elle peut également être liée à un changement de mode de vie (par exemple lorsque l’on arrête de fumer) ou d’alimentation, à des problèmes psychiques ou au stress.
Certains médicaments ralentissent le transit intestinal : antalgiques type morphine et morphiniques, antitussifs, antidépresseurs, anticonvulsivants, antihistaminiques, anticholinergiques, antiémétiques (ondansetron), antiulcéreux et antiacides qui contiennent de l’aluminium, suppléments en fer, antiparkinsoniens et antihypertenseurs inhibiteurs calciques.
Chez la femme, la constipation peut être associée aux changements hormonaux (certaines périodes du cycle menstruel, grossesse, ménopause).
Chez les personnes âgées, la constipation survient plus fréquemment après la soixantaine, en particulier chez les personnes sédentaires ou à mobilité réduite. Elle est généralement aggravée par la prise de médicaments.La constipation chronique est fréquemment retrouvée au cours de la colopathie fonctionnelle ou « syndrome de l’intestin irritable », parfois avec des alternances de diarrhée-constipation.
Plus rarement, la constipation peut être le signe d’une maladie : anomalie du colon ou du rectum (diverticulose, cancer colorectal, mégacolon), maladie de Parkinson, hypothyroïdie, diabète, sclérose en plaques, lésion de la moelle, accident vasculaire cérébral…
Certains troubles métaboliques peuvent donner une constipation : hypercalcémie, hypocalcémie sévère, hypomagnésémie,
Après une intervention de chirurgie digestive, il est habituel d’être transitoirement constipé mais cela n’a que peu d’importance s’il persiste des émissions de gaz.
L’absorption régulière de laxatifs peut paradoxalement constiper s’ils sont utilisés sur une trop longue période.

<< COMPRENDRE
CONSULTATION >>
Fermer X
NEWSLETTER
Recevez toutes les semaines les meilleures infos santé
je m'inscris
je suis déja inscrit