• CONTACT
Publicité


Les Symptômes

Anémie : des causes multiples mais un diagnostic simple

Anémie : des causes multiples mais un diagnostic simple

L’anémie est fréquente et est évoquée devant une pâleur, une fatigue, un essoufflement ou un pouls très rapide... voire un saignement extériorisé. Elle doit toujours être explorée car les causes sont multiples, mais le diagnostic et le traitement sont le plus souvent simples.

Anémie : des causes multiples mais un diagnostic simple
iStock/Fizkes
Publié le 26.03.2021
Anémie : COMPRENDRE

Des mots pour les maux

L’anémie correspond à une diminution de l’hémoglobine, la grosse protéine contenue dans les globules rouges et qui sert à transporter l’oxygène dans le sang.

Le sang contient en effet trois types de cellules différentes : les globules rouges (ou « érythrocytes ») qui servent au transport de l’oxygène, les globules blancs (ou « leucocytes ») qui défendent le corps contre les infections, et les plaquettes, qui amorcent la coagulation du sang en cas de saignement. 

Les globules rouges peuvent être de taille normale (« anémie normocytaire »), petite (« anémie microcytaire »), ou grande (« anémie macrocytaire »), ce qui est à la base de l’orientation du diagnostic. De même ils peuvent avoir une concentration globulaire en hémoglobine normale (« anémie normochrome »), ou basse (« anémie hypochrome »).

Qu'est-ce qu’une anémie ?

L’anémie est définie par une baisse anormale du taux d’hémoglobine dans le sang ou son mauvais fonctionnement. L’hémoglobine est la protéine qui se trouve à l’intérieur des globules rouges (les « hématies ») et qui est chargée de transporter l’oxygène des poumons vers les organes. 

Le diagnostic d'anémie est porté lorsque le taux d'hémoglobine est inférieur à 13 grammes par décilitre de sang (ou g/dl) chez l’homme adulte et 12 g/dl chez la femme adulte. Chez le nouveau-né, le seuil est plus élevé 14 g/dl et, à l’inverse, il est abaissé à 10,5 g/dl chez la femme enceinte (« hémodilution » à partir du second trimestre de grossesse).

Une anémie peut être microcytaire, quand les globules sont de petite taille (inférieurs à 80 microcube), elle peut être macrocytaire à l’inverse quand les globules rouges sont trop gros (supérieurs à 100 microcube), et elle peut être normocytaire quand les globules rouges sont de taille normale.

Une anémie peut être régénérative quand le corps est en train de la compenser ce qui se voit sur un taux élevé de globules rouges jeunes, les « réticulocytes » (plus de 120 000 par millimètre-cube), et l’on parle parfois « d’anémie périphérique ». Une anémie peut être arégénérative, quand la compensation ne se fait pas ou se fait de façon insuffisante dans la moelle osseuse avec un taux de réticulocytes bas (inférieur à 70 000 par millimètre-cube) et on parle d’anémie centrale.

CAUSES >>

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité