Publicité

QUESTION D'ACTU

Boissons avec édulcorants

Cancer du côlon : les boissons light augmentent les chances de survie

Consommer des "boissons avec édulcorants" augmente les chances de survie des patients atteints d'un cancer du côlon de stade III, selon une nouvelle étude. 

Cancer du côlon : les boissons light augmentent les chances de survie celsopupo / istock

  • Publié 26.07.2018 à 05h15
  • |
  • |
  • |
  • |


Chez les patients atteints d’un cancer du côlon à un stade avancé et qui ont l'habitude de consommer des boissons sucrées, boire des sodas avec édulcorants serait associée à un meilleur pronostic vital. Cette surprenante conclusion résulte d’une recherche tout juste publiée dans la revue Plos One

Des études avaient précédemment étudié l’association entre le cancer du côlon et la consommation de boissons sucrées, dégageant une tendance inverse. Les taux de récidive et de mortalité augmentent en effet avec des bilans énergétiques excessifs, eux-mêmes associés à des facteurs de risque comme la sédentarité ou le diabète. On peut considérer que les "boissons avec édulcorants" sont en fait toutes les "boissons light" en vente dans le commerce. Par définition, elles ne contiennent pas de sucre naturel - il est remplacé par un produit de synthèse - donc ne sont pas caloriques. Si elles sont néanmoins plus nocives pour l'organisme que l'eau, elles restent meilleures que les boissons sucrées.

Baisse des taux de récidive et de mortalité de 23%

Les chercheurs ont analysé les données de 1 018 patients atteints d'un cancer du côlon de stade III. Leur régime alimentaire a été contrôlé pendant la chimiothérapie et six mois après. Ils ont ensuite été suivis pendant 7,3 ans. Au cours de cette période, 378 des 1 018 patients ont subi une rechute ou une récidive de leur cancer du colon. 265 en sont morts.

Résultat : l'augmentation de la consommation de boissons artificiellement sucrées a été associée à une amélioration significative de la "survie sans récidive" et de la "survie globale". Le remplacement des boissons sucrées par un édulcorant a par ailleurs fait baisser les taux de récidive et de mortalité de 23%.

Troisième cancer le plus fréquent chez l’homme

"Une consommation plus élevée de boissons artificiellement sucrées peut être associée à une réduction significative de la récidive du cancer et du décès chez les patients atteints d'un cancer du côlon de stade III", concluent les auteurs. Selon le Dr Brendan Guercio, premier auteur de l’étude : "pour les patients présentant un cancer du côlon, et qui ont du mal à cesser de boire des boissons sucrées, choisir des édulcorants pourrait leur éviter les effets négatifs de boissons sucrées".

Troisième cancer le plus fréquent chez l’homme, le cancer colorectal est une tumeur qui se développe à partir des cellules qui tapissent la paroi interne du côlon et du rectum. Selon le récent rapport de l’INCa, il a touché 24 035 hommes et 20 837 femmes en 2017 et a causé 17 684 décès estimés (9 294 hommes et 8 390 femmes). Il n’existe pas de cause identifiable de survenue du cancer colorectal. Il existe cependant des facteurs de risque qui peuvent favoriser le développement du cancer : l’âge, les antécédents familiaux, la présence de polypes, ainsi que deux maladies génétiques, la "polypose adénomateuse familiale" et le "syndrome de Lynch".

Le cancer colorectal est asymptomatique

Les premières années de son développement, le cancer colorectal est asymptomatique, d’où la nécessité de se faire dépister tous les 2 ans dès 50 ans. La présence de sang dans les selles et les troubles digestifs peuvent alerter.

Selon le stade du cancer, plusieurs traitements peuvent être proposés : la chirurgie seule en cas de lésion très localisée, le traitement chirurgical avec curage ganglionnaire et chimiothérapie adjuvante lorsque le cancer est infiltrant et atteint les ganglions, et enfin la chirurgie du côlon et des organes métastasés en cas de métastases. Celle-ci pourra être suivie ou précédée d’une chimiothérapie et parfois d’une thérapie ciblée.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité