Publicité

QUESTION D'ACTU

Réseaux sociaux

Hygiène intime : se nettoyer le vagin au bicarbonate de soude est dangereux

Sur les réseaux sociaux, de nombreuses publications suggèrent d’utiliser le bicarbonate de soude pour se débarrasser des infections vaginales et des mauvaises odeurs. Or, le produit peut provoquer des brûlures. 

Hygiène intime : se nettoyer le vagin au bicarbonate de soude est dangereux artursfoto/istock

  • Publié 21.07.2019 à 20h00
  • |
  • |
  • |
  • |


Mille et une astuces concernant la santé ou la beauté sont partagées sur les réseaux sociaux… Certaines sont plus utiles que d’autres ! Depuis quelques mois, plusieurs dizaines de publications suggèrent d’utiliser le bicarbonate de soude pour la toilette intime. Supposé réduire les mauvaises odeurs et soulager les infections, ce produit chimique est en réalité dangereux. 

Il faudrait diluer du bicarbonate dans de l’eau puis se faire une toilette ou prendre un bain dans lequel le produit a été dissous : voici le type de conseils que l’on peut lire sur internet. Ces techniques permettrait d’avoir une odeur fraiche ou de prévenir les irritations. Pour Bernard Hédon, gynécologue au CHU de Montpellier, interrogé par l’AFP Factuel, c’est une très mauvaise idée : "le risque du bicarbonate de soude, c’est de faire un surdosage et de brûler, comme la chaux vive". 

Quel lien avec le pH du vagin ?

Parmi ces différentes publications, plusieurs prêtent au bicarbonate de soude des propriétés intéressantes pour rééquilibre le pH du vagin. Ce dernier est acide contrairement au bicarbonate qui est basique. Pourtant cela ne permet pas d'inverser un pH vaginal déréglé, en cas de mycose par exemple, le produit chimique risque d’aggraver la situation plutôt que de soulager. "Le pH basique (celui qui est supérieur à 7) n’est pas un bon pH pour le vagin, souligne Bernard Hédon, cela va tuer certaines bactéries pour en laisser proliférer d’autres, parfois plus redoutables." 

Le moins est le mieux 

L’idéal pour préserver au mieux la flore intime est de ne rien utiliser. Comme l’explique Bernard Hédon à l’AFP : le vagin "fonctionne tout seul et est autonettoyant comme l’intestin". Vouloir nettoyer le vagin est une mauvaise idée, que ce soit en réalisant une douche intime ou en utilisant des produits, car la flore bactérienne est fragile et supporte mal les modifications de pH.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité