Publicité

QUESTION D'ACTU

Journée nationale le 12 décembre

Fibrillation atriale : information et dépistage dans 10 sites en France

Le 12 décembre, 10 grands établissements de soins participeront, en France, à la Journée Nationale de la Fibrillation Atriale. Une maladie souvent asymptomatique et qui est un facteur de risque majeur pour l'AVC. Objectif de cette journée : informer les patients et développer le dépistage.

Fibrillation atriale : information et dépistage dans 10 sites en France Sudok1/iStock

  • Publié le 09.12.2019 à 16h20
  • |
  • |
  • |
  • |


Elle toucherait environ 600 000 personnes en France et beaucoup ignorent qu'ils en souffrent. Pourtant, la fibrillation atriale ou auriculaire est un trouble du rythme cardiaque à ne pas négliger puisqu'il est un facteur de risque d'accident vasculaire cérébral. 

Son dépistage est pourtant simple : une prise de pouls sur les carotides permet en quelques secondes de dire si le rythme cardiaque est régulier ou pas. Un signe d'alerte facile à repérer pour les patients. "Nous sommes impliqués comme cardiologues praticiens dans la prise en charge quotidienne de patients souffrant de fibrillation atriale et nous pouvons dire qu'il y a urgence d'une détection plus précoce puisqu'un patient sur deux est asymptomatique, explique le Professeur Ariel Cohen à l'hôpital Saint-Antoine à Paris. Dans la moitié pu les deux tiers des cas, lorsqu'un patient a présenté un AVC, il y a une fibrillation atriale".

Inciter au dépistage

L'objectif de la Journée Nationale de la Fibrillation Atriale est donc d'informer et d'inciter au dépistage de cette maladie mais également de faire avancer la recherche. "Nous essayons de caractériser le risque thromboembolique artériel et le risque hémorragique au travers de la caractérisation du profil clinique, biologique, échographique et morphologique et nous travaillons sur cette notion qui est qu'en amont de la fibrillation atriale, il y aurait une dysfonction que l'on appelle cardiomyopathie atriale et que l'on peut espérer dans un avenir proche interférer avec cette dysfonction pour prévenir la fibrillation atriale et à fortiori ses complications", ajoute Ariel Cohen.

Un diagnostic qui peut se faire à distance

"Des tas de moyens ont été développés, notamment des dispositifs connectés qui permettent de faire à distance le diagnostic de la fibrillation atriale. Il faut que tout le monde se souvienne que le risque cardiovasculaire étant le même pour une fibrillation asymptomatique, il y a une justification et une nécessité à détecter ce trouble alors même que le patient ne le ressent pas", insiste Ariel Cohen.

La Journée Nationale le 12 décembre va se dérouler dans 10 centres hospitaliers en France dans lesquels les patients pourront aller s'informer, s'éduquer et se faire dépister:

- CHRU de Lille

- CHU de Caen-Normandie

- CHU de Clermont-Ferrand

- CHU de Pau

- CHU de Toulouse

- CH d'Antibes-Juan-Les-Pins

- Centre Cardiologique du Nord-St Denis

- Grand Hôpital de l'Est Francilien à Jossigny

- Hôpital de la Pité-Salpêtrière à Paris

- Hôpital St Antoine à Paris

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité